• Nombre de visites :
  • 422
  • 23/2/2012
  • Date :

De la musique au Paradis

nature

Traduit par M. Rastegar

   D’après les hadiths, il existe deux types de mélodies et de rythmes sonores harmonieux dans le paradis: il y a d’abord les airs venant de la nature paradisiaque: chant des oiseaux, du ruissellement des eaux, le bruit de la brise qui agite les feuillages et les branchages, … il y a ensuite les airs et les chants propres au paradis.   

   Pour décrire le paradis, l’Émir des croyants, le vénéré Imam Ali (S.L.) fait allusion aux airs et aux sons harmonieux et agréables de la nature paradisiaque:

فلو رميت به بصر قلبک نحو ما يوصف لک منها لعرفت نفسک عن بدايع ما أخرج إلي الدنيا من شهوات‌ها و لذات‌ها و زخارف مناظرها بالفکر في اصطفاف أشجار غيّبت عروق‌ها في کثبان المسک علي سواحل أنهارها «Si vous pouviez avoir une idée des merveilles du paradis, toutes les joies et tous les plaisirs de ce monde, tout l’éclat de ses merveilles vous paraîtraient puérils; vous seriez émerveillés par le bruissement des feuilles dont les arbres plongent leurs racines dans des dunes de musc, sur les rives des fleuves.»

(Le complexe de Waram, les mœurs et morales en Islam, titre 3ème, 141).

   Par ailleurs dans un hadith du vénéré Messager de Dieu (S.D.L.D.), il est dit: «En vérité, le paradis est décoré et embelli chaque année, à l’approche du mois de ramadan.

À la veille du moi de ramadan, une brise appelée "purifiant" (motanazzah) souffle sous le Trône divin. Cette brise agite le feuillage des arbres et les anneaux des portes du paradis. Ce frottement crée des sons agréables qu’aucun humain n’a jamais entendus.»

 (Le ciel et l’univers, vol. 4, p. 233).

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)