• Nombre de visites :
  • 401
  • 24/2/2012
  • Date :

Les effets des devoirs et des obligations

enfant

Traduit par M. Rastegar

   Le respect des obligations et des devoirs religieux a non seulement des effets individuels, mais aussi des conséquences indéniables dans le développement de l’esprit social. À titre d’exemple, les fidèles sont conseillés à célébrer la prière collectivement et surtout dans la mosquée. Sur le plan individuel, la prière amène le fidèle à s’abstenir de la corruption et du péché. Par conséquent, elle joue également une influence irréfutable dans le sens de la consolidation des relations sociales. La pratique du jeûne développe, chez le croyant, des vertus comme la patience et l’endurance. Et Il est évident qu’un individu patient et endurant réussit mieux à gérer ses relations avec autrui. La recommandation du convenable et l’interdiction du blâmable sont des méthodes les plus efficaces pour l’enseignement des principes religieux, et l’éducation sociale. (1)

Dans l’éducation sociale des enfants, il faut développer dès le début leurs comportements sociaux, mais il convient surtout à veiller à ce que milieux fréquentés par nos enfants soient compatibles avec l’éducation qu’ils ont reçu dans le milieu familial.

Influence des facteurs sociaux sur l’individu

1- Les amis

   Les amis et les personnes de la même tranche d’âge comptent parmi les facteurs sociaux les plus influents dans l’éducation sociale de nos enfants. Les adolescents et les jeunes tendent particulièrement à passer leur temps avec leurs amis et les personnes de leur âge. Ces amitiés et ces fréquentations constituent une source d’influence non négligeable de leur éducation.

À ce propos, le vénéré Imam ’Ali (S.L.) nous conseille à prendre en compte le rôle que les amis peuvent jouer dans l’éducation de nos enfants, et à veiller à ce que nos enfants fréquentent des amis honnêtes et vertueux. Le vénéré Imam ’Ali (S.L.) conseille son vénéré fils, l’Imam Hassan (S.L.), en ces termes: Avant de te renseigner du chemin à partager avec une autre personne, renseigne-toi du caractère et des attitudes de tes amis et compagnons de route.» (2)

Notes:

(1) Voir: l’article de M. Ali Hemat Banari, in Revue Farhang Kowsar, n° 37.

(2) Cheikh Sadouq: (من لايحضره الفقيه), vol. 4, p. 329.

Source: Eshaghi, Seyed Hassan: Les mœurs de l’Imam ’Ali (S.L.), conseils pour l’éducation des enfants

Articles Relatifs:

Quelques conseils pour ne plus être le simple exécuteur des ordres des enfants

Votre note sur les parents qui sont de simples exécuteurs des désirs de leurs enfants

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)