• Nombre de visites :
  • 1457
  • 28/2/2012
  • Date :

Superficialité du principe de l’égalité dans la démocratie

egalité

Traduit par M. Rastegar

   L’égalité est l’un des trois principes communs de toutes les démocraties. Mais sur le plan pratique, cette égalité semble superficielle et sert à éclipser les nombreuses inégalités qui existent dans la société démocratique. En effet, dans les régimes démocratiques, le principe de l’égalité se réduit à l’égalité des chances. Autrement dit, la démocratie ne signifie ni l’égalité des citoyens, ni la redistribution des richesses, mais tout simplement une égalité superficielle des citoyens devant la loi.

De ce point de vue, l’égalité des chances est censée créer une série d’égalités apparentes qui sont considérées comme des conditions nécessaires du progrès et du développement des sociétés démocratiques. Le but de la démocratie ne constitue donc pas à établir l’égalité des citoyens, mais de leur donne une chance égale pour devenir supérieur aux autres.

Démocratie libérale: inégalité de la participation politique

   Au XXe siècle, un nouveau danger venait mettre en péril le concept classique de la démocratie. Cette nouvelle menace qui n’était pas moins périlleuse que la dictature de la majorité créa une évolution dans la signification de la démocratie: l’économie capitaliste imposait des limites effectives au droit des citoyens à la participation politique.

Si dans les démocraties modernes, le droit de vote et les activités des partis politiques semblent être reconnus comme les conditions sine qua non du jeu démocratique, il convient de souligner que ces droits ne garantissent point aux citoyens « l’égalité effective et réelle » en matière de la participation sociale et politique. Il y a d’autres facteurs qui déterminent et limitent le taux de la participation politique et y engendre une inégalité évidente: le niveau des revenus, le niveau d’éducation, le taux d’urbanisme, la marginalité, etc.

Bahrãm Akhavãn Kãzemi

Articles Relatifs:

Contradiction entre deux principes: liberté et égalité

Problème du gouvernement par le peuple

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)