• Nombre de visites :
  • 1167
  • 28/2/2012
  • Date :

Points partagés entre la démocratie religieuse et le libéralisme

la démocratie religieuse

Traduit par M. Rastegar

1- Défendre l’État du droit, le respect des libertés et des droits civils, notamment la propriété privée et lutter contre l’autoritarisme sous toutes ses formes et la restriction de l’action de l’État dans le cadre de rendre service au peuple.

2- La nécessité du contrôle sur l’action de l’État et du gouvernement dans le cadre du respect des droits des individus et ceux de la société, en diversifiant les centres du pouvoir.

3- L’interdiction pour l’État d’intervenir dans la vie privée des citoyens.

4- La liberté d’expression, le respect des libertés individuelles, l’égalité du choix pour tous les citoyens.

5- La décentralisation et la promission des prérogatives locales et communautaires.

6- L’égalité des chances et des ressources pour tous les citoyens. Le parlementarisme représentatif et la séparation des pouvoirs en tant qu’instruments du contrôle et de surveillance des trois pouvoirs.

7- La justice sociale et la méritocratie.

Bahrãm Akhavãn Kãzemi

Articles Relatifs:

Idée de l’Imam Ali (S.L.) sur la majorité

Consentement et le contrat social

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)