• Nombre de visites :
  • 1989
  • 29/2/2012
  • Date :

Importance et place du soulèvement du Yéménite

imam mahdi

Traduit par Joseph Elysée

   Les récits cités par nos saints Imams saints, font allusion à un mouvement islamique vers la fin du temps au Yémen, avant l’apparition de l’Imam du Temps (Que Dieu hâte sa venue), mouvement ayant pour mission d’aider l’Imam et de préparer sa venue bénie. D’après les récits liés à l’Imam Mahdi (Que Dieu hâte sa venue), récits dont plusieurs sont considérés comme étant bien fondés (1), ce soulèvement est certain et les Imams saints (AS) l’ont considéré comme l’un des cinq signes authentiques de l’apparition de du Mahdi promis (Que Dieu hâte sa venue).

   Les récites liés au soulèvement du Yéménite et les traits caractéristiques de son mouvement seront mentionnés ci-après.

A. Un signe avéré de l’apparition: en ce qui concerne l’inéluctabilité du soulèvement du Yéménite, pour préparer la parousie de l’Imam du Temps, l’Imam Sãdiq (AS) a dit: «Avant la venue du Maître du Temps, il y aura cinq signes infaillibles : le soulèvement du Yéménite, la révolte due SofyaniSufyãni, le bruit céleste, l’assassinat de « l’âme pure » et l’enlisementfoncement à Bida ». (2)

B. Coïncidence entre le Sufyãni et le Khorassãni: L’Imam Ridhã (AS) dit: «Les soulèvements de du Sufyãni, du Yéménite et de du Khorassãni auront lieu l’un après l’autre en un anla même année, en un mois et en un même jour. Les événements auront lieu l’un après l’autre. Malheur à celui qui s’y oppose.» (3)

C. Le drapeau le plus orienteur éclairant: après le hadith cité ci- dessushaut, l’Imam Sãdiq (AS) ajoute: «Parmi les drapeaux, le plus orienteur éclairant est celui du Yéménite, parce que son drapeau est celui de la vérité et vous appelle à votre maître. » (4)

D. Il n’est pas permis de s’opposer à lui: dans le hadith cité dernièrement, l’Imam Sãdiq (AS) dit: «Quand le Yéménite se soulève, la vente d’es armes aux gens sera illicite. Alors précipitez-vous vers lui, parce que son drapeau est celui de l’orientation. Aucun musulman n’a le droit de lui désobéir et dans le cas contraire, il mériterait l’enfer, parce qu’il appelle les gens à la vérité.» (5)

E. Le Yéménite, disciple d’Ali (AS): Hocham il est rapporté de Hicham ibn Hakamest cité raconter, : «quand l’homme en quête de vérité se souleva, on demanda à l’Imam Sãdiq (AS) s’il espérait qu’il soit yéménite? L’Imam répondit: «Non, le Yéménite est le un disciple d’Ali (AS), alors que cette personne éprouve de la répugnance envers lui.» (6)

Notes:

1. Un document Bbien fondé (ou fiable) est le document sur lequel tous les transmetteurs se mettentsont d’accord.

2. Cheikh Toussi, Al-Gha Qeyba, p. 267.

3. Al- QeGhayba de NomaniNu’mani, p. 171.

4. Becharat-ol-Islam, p. 93, cité par Al- GhayQeyba de NomaniNu’mani.

5. Ibid.

6. Bihãr Al-Anwãr, vol. 52, p. 75.

Articles Relatifs:

Le soulèvement du Yéménite, signe décisif de la parousie

L’arrêt du mouvement solaire (2)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)