• Nombre de visites :
  • 830
  • 7/3/2012
  • Date :

Histoire du melon

melon

   Certainement né en Inde ou dans les déserts de l’Afrique, le melon garde de ses origines son épaisse écorce protectrice. Dès 500 ans avant notre ère, le melon, petit et peu sucré, est cultivé en Égypte. Plus tard, les Grecs et les Romains en raffolent, dégusté salé et poivré. Il ne cesse d’évoluer jusqu’au 15ème siècle, devenant le gros fruit sucré que nous connaissons. Ramené d’Arménie par des moines italiens qui en font culture dans leur domaine Cantaluppo (d’où le nom de la variété Cantaloup), il gagne enfin peu après le Sud-est de la France. Il se rapproche de la capitale en s’installant en Anjou et en Touraine et achève sa remontée de l’hexagone en Charente (le fameux Charentais).

Le terme désigne aussi le fruit lui-même très savoureux, sucré et parfumé. À ne pas confondre avec le «melon d’eau» (pastèque), mais cette expression désigne aussi certaines variétés de melons à chair blanche.

   On trouve plusieurs variétés de ce fruit polymorphe:

- Le Charentais (et charentais brodé, dont l’écorce est recouverte d’une résille), renferme dans une écorce verte pâle, une chair orangée et très sucrée. Turquin, morin, barbarin, sucrin, citrolin, muscadin... sont autant d’espèces de cette variété.

- Le Galia, dont la chair est verte, mais tout de même sucrée, sous son écorce brodée.

- Les melons jaunes et verts, qui ont une chair blanche et une forme oblongue. On le produit partout dans le monde.

   En France, il est cueilli de juin à septembre, en Languedoc-Roussillon, en Poitou-Charentes, en Aquitaine, en Midi-Pyrénées et en Provence-Alpes-Côte d’Azur (le melon de Cavaillon). Les récoltes se succèdent, le Charentais et le Galia laissent la place sur les étals aux melons jaunes et verts, qui y restent tout l’hiver.

C’est une plante herbacée annuelle à tiges rampantes assez longues munies de vrilles. Les feuilles sont généralement entières ou légèrement lobées. Les fleurs, jaunes, sont monoïques. Les fleurs mâles apparaissent les premières. Le melon fleurit tout l’été de mai à septembre.

   Le fruit est généralement volumineux, de forme ovale ou ronde et porte sur sa peau des divisions nettement dessinées. Sa peau est plus ou moins lisse, ou bosselée, côtelée, brodée ou galeuse, sa couleur varie de tous les tons du vert au jaune en passant par le blanc. La pulpe de couleur jaune à orangé est très juteuse et très parfumée à maturité. La cavité centrale, fibreuse, renferme de nombreux pépins.

Sources:

1001fruits.net

Cuisine.journaldesfemmes.com

Articles Relatifs:

Les valeurs nutritionnelles de l’ananas 

L’ananas est une plante tropicale

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)