• Nombre de visites :
  • 296
  • 9/3/2012
  • Date :

Les organisateurs et les surveillants, et leur respect de la loi

iran

   Certains accusent les organismes légaux du pays, ce n’est pas juste. Chacun des organismes engagés dans les élections, que ce soit le Conseil des Gardiens en tant que le surveillant, ou le Ministère de l’intérieur en tant qu’organisateur, a des devoirs précis et des lois à respecter.

Il y a également des gens qui veillent à ce qu’il n’y ait pas de transgression. Si ces groupes ont des différends, ils doivent les résoudre eux-mêmes. Certains cherchent à accuser les responsables et les groupes impliqués dans les élections, de fautes qui sont indignes de responsables musulmans.

   Il faut considérer les organisateurs et les surveillants, d’un même œil, et ces derniers doivent montrer leur respect de la loi qui est le seul critère à respecter, non les tendances personnelles. La loi adoptée par le Parlement islamique et confirmée par le Conseil des Gardiens, doit être respectée par tout le monde, par les gens qui l’apprécient et ceux qui ne l’apprécient pas.

Source: Khamenei.ir

Articles Relatifs:

La validation des candidatures revient au Conseil des Gardiens

Le rejet d’une candidature ne signifie pas le rejet d’une personne

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)