• Nombre de visites :
  • 319
  • 9/3/2012
  • Date :

Le domaine national de la justice

loi

   Parfois, il y a recours en justice pour un conflit personnel, pour une somme d’argent, un terrain, un crime, une dispute ou des questions similaires, mais parfois il s’agit de questions plus importantes qui concernent les droits, le destin et la vie des gens. Cela peut être une affaire financière importante de gens qui détournent les biens publics.

Par exemple, un budget destiné à construire une usine ou une route pour les habitants d’une ville ou d’un village, une route qui leur permettra de travailler de pratiquer l’agriculture, est détourné et utilisé pour les dépenses personnelles de telle ou telle personne.

   C’est un crime beaucoup plus grand que de donner une gifle à quelqu’un, bien sûr cela est aussi un délit et l’Islam n’ignore pas même la moindre égratignure, si une plainte est portée. Pourtant, l’importance des crimes s’étend sur une large échelle.

Certains crimes se situent à l’extrémité de cette échelle et ont une importance majeure.

   Affronter des gens qui détournent des biens publics, exige de la part du pouvoir judiciaire, du courage et de la force, et qu’il jouisse d’une bonne réputation. Ternir la réputation de la magistrature est une des blessures les plus graves qu’on puisse faire aux gens, et peut être considéré comme un véritable crime dont peuvent se rendre responsables des gens à l’intérieur ou à l’extérieur de l’appareil judiciaire.

Source: Khamenei.ir 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)