• Nombre de visites :
  • 2170
  • 29/4/2012
  • Date :

Le Hadith qudsi

allah

   De prime abord, on pourrait penser qu’il n’y a qu’une seule sorte de Hadîth, mais lorsqu’on examine les ouvrages et les références de Hadîth, on constate qu’il y a en fait deux catégories de Hadîth.

En effet, à côté du Hadîth qui rapporte l’acte, la parole et les approbations du Prophète (P) ou des Infaillibles (p) en général, il y a une autre catégorie de Hadîth dans lequel le Prophète (P) rapporte des Paroles d’Allãh et d’autres Livres divins antérieurs à l’Islam. Les Paroles d’Allãh, ainsi transmises par le Prophète (P) sont désignées par “Hadîth qudsî”‌ (Hadîth saint).

   Le Hadîth qudsi diffère du Hadîth courant en ceci qu’il consiste en une Révélation dépouillée de tout caractère miraculeux, transmise d’Allah par le Prophète (P). Et dans ce genre de Hadîth c’est Allãh qui parle.

D’autre part, le Hadîth qudsi diffère du Noble Coran en ceci que ce dernier est une Révélation qui dénote un défi et un caractère miraculeux, lesquels sont absents du premier.

   Al-‘Allãmah Al-Majlicî a présenté dans sa grande et célèbre encyclopédie “Bihãr Al-Anwãr”‌, des échantillons du Hadîth saint (qudsi), tome XIII, 13/323 et 77/18.

De même Al-Hur Al-‘Amilî écrit un livre intitulé “Al-Jawãhir Al-Saniyyah fî-l-Ahãdîth Al-Qudsiyyah”‌ (Les Joyaux brillants des Hadith saints), qui fut publié à Baghdad en 1384 de l’Hégire.

   Al-Cheikh Al-‘Amilî cite le Hadith qudsi suivant tiré du livre d’Ahmad Ibn Fahad, “‘Uddat Al-Dã‘î”‌ et relaté par le Prophète (P): «Allãh - le Très-Haut - dit: “Il n’y a pas une créature qui demande la protection d’une autre créature à l’exclusion de Moi sans que Je lui coupe les moyens des ciels et de la terre: si elle Me demande, Je n’accéderai pas à sa demande, et si elle Me prie, Je n’exaucerai pas sa prière. Et il n’y a pas une créature qui sollicite Ma protection à l’exclusion de tout autre de Ma créature sans que les ciels et la terre lui garantissent sa subsistance; et sans que  J’exauce sa prière, lorsqu’il Me prie ”‌»[1]

Note:

1. "Al-Jawãhir Al-Saniyyah"

Bibliographie

1. "Al-Jawãhir Al-Saniyyah fî-l-Ahãdîth Al-Qudsiyyah" d’Al-Cheikh Al-‘Amilî, éd. de Baghdad.

2. "Bihãr Al-Anwãr" d’Al-‘Allãmah Al-Majlicî, éditions de Beyrouth et de Téhéran.

3. "Dirãyat Al-Hadîth" de Kãdhim Mudîr Chanichî, éd. De Qum.

4. "Tãrîkhé ‘Umûmiyé Hadîth" de Majîd Ma‘ãrif, éd. De Téhéran.

Source: "Les sources de la Noble Sunna", Edité et traduit de l’arabe par Abbas Ahmad Al-Bostani, éd. La Cité du Savoir, Canada.

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)