• Nombre de visites :
  • 642
  • 29/4/2012
  • Date :

L’Iran et la Chine coopèrent dans le domaine de la médecine traditionnelle

yu hongyang et marzieh vahid dastjerdi

   L’Iran et la Chine vont coopérer dans le domaine de la médecine traditionnelle et l’acupuncture. La décision ci-dessus a été prise lors d’une rencontre entre le ministre de la Santé de la République islamique d’Iran et l’ambassadeur de Chine à Téhéran.

"Lors de la visite d’une délégation chinoise de la Faculté de médecine à l’Université de Téhéran, les expériences de scientifiques iraniens dans le domaine de la médecine traditionnelle et de la phytothérapie a attiré notre attention," a déclaré Yu Hongyang .

   Il a noté que le peuple chinois considère la médecine traditionnelle comme très importante de sorte que lorsqu’une personne tombe malade, elle se soigne dans un premier temps par la phytothérapie.

Marzieh Vahid Dastjerdi, ministre de la Santé, pour sa part, a précisé qu’il existe plus de 900 plantes médicinales en Iran et que les responsables iraniens de la santé sont déterminés à ouvrir la voie la phytothérapie pour 50 pour cent des consommations domestiques.

Source: Irna.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)