• Nombre de visites :
  • 1909
  • 1/5/2012
  • Date :

La quatrième source d’électricité

l’énergie nucléaire

   L’énergie nucléaire est une composante essentielle du système électrique français. L’objectif de la politique française dans ce domaine est de permettre un développement du nucléaire, en France et à l’étranger, respectant les plus hautes exigences en matière de sureté, de transparence et de gestion des déchets, dans une optique de sécurité énergétique, de lutte contre le changement climatique et de compétitivité énergétique.

   En 2007, l’énergie nucléaire a fourni 14,8 % de l’électricité mondiale. Le nucléaire est devenu une importante source d’énergie après le premier choc pétrolier en 1973. Les principales raisons de la montée de l’énergie nucléaire sont le coût peu élevé du combustible comparativement aux autres sources d’énergie primaire et l’existence d’abondants gisements d’uranium dans des régions politiquement stables.

Les ressources d’uranium récupérables connues totalisent 4,7 millions de tonnes, dont la moitié se trouve en Australie, au Kazakhstan et au Canada. Avec une production représentant environ 23 % du total mondial en 2007, le Canada est actuellement le plus grand producteur d’uranium.

   La France tire 77 % de son électricité de l’énergie nucléaire, la Lituanie 64 % et la Belgique 54 %. Ces pays sont ceux qui exploitent le plus cette forme d’énergie. Quatorze pays utilisent l’énergie nucléaire pour produire plus du quart de leur électricité. Avec 104 réacteurs en service, qui répondent à environ 19,4 % de leurs besoins en électricité, les États”‘Unis sont le premier pays producteur d’énergie nucléaire dans le monde. Au Canada, environ 14 % de l’électricité produite provient des centrales nucléaires. Les 16 réacteurs en exploitation en Ontario produisent 55  % de l’électricité de la province.

N’eût été des accidents extrêmement médiatisés qui ont bouleversé le monde, l’énergie nucléaire aurait progressé de façon exponentielle jusqu’à ce jour.

   Les accidents de Tchernobyl et Three Mile Island ont eu des répercussions considérables sur l’histoire du nucléaire.

Au Canada, l’énergie nucléaire est soumise à une réglementation rigoureuse. Les membres de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) s’appuient sur la Loi sur la sûreté et la réglementation nucléaires pour prendre des décisions et adopter des politiques en ce qui a trait à l’énergie, aux matières et au matériel nucléaires.

   La réglementation appliquée par la CCSN, qui assure la sûreté et protège la sécurité et la santé des Canadiens, s’applique à toutes les activités nucléaires (extraction et raffinage de l’uranium, combustible irradié, etc.). Les hôpitaux et les cliniques qui utilisent des radio”‘isotopes pour divers protocoles de soins sont également assujettis à la Loi.

On trouve actuellement 12 réacteurs CANDU dans 6 pays autres que le Canada et certains autres sont actuellement à l’étude. Au pays, 22 réacteurs CANDU sont en exploitation dans trois provinces: l’Ontario, le Québec et le Nouveau-Brunswick. De nouveaux prototypes de réacteur sont aussi en développement.

Sources:

Cna.ca

Developpement-durable.gouv.fr

Articles Relatifs:

Les produits chimiques et le malheur aux êtres humains

Iran, un modèle d’indépendance et de gloire nationale

L’Iran n’a pas besoin de bombe atomique

La violation des droits par les Etats-Unis

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)