• Nombre de visites :
  • 2401
  • 1/5/2012
  • Date :

Les valeurs nutritionnelles de la pomme

pomme

Protéines (en g): 0.28 (96e position)

Lipides (en g): 0.42 (43e position)

Glucides (en g): 14.41 (39e position)

Calories (en Kcal): 56 (53e position)

Fibres (en g): 2.8 (29e position)

Eau (en g): 85.63 (46e position)

Sucres totaux (en g): 10.39 (10e position)

Vitamine A (en UI): 54 (35e position)

Vitamine B1 (en mg): 0.017 (68e position)

Vitamine B2 (en mg): 0.011 (71e position)

Vitamine B3 ou PP (en mg): 0.061 (67e position)

Vitamine B5 (en mg): 0.046 (49e position)

Vitamine B6 (en mg): 0.046 (42e position)

Vitamine C (en mg): 4.6 (78e position)

Calcium (en mg): 6 (90e position)

Cuivre (en mg): 0.046 (51e position)

Fer (en mg): 0.17 (77e position)

Magnésium (en mg): 3 (82e position)

Manganèse (en mg): 0.142 (25e position)

Phosphore (en mg): 8 (86e position)

Potassium (en mg): 93 (84e position)

Sélénium (en µg): 0.3 (52e position)

Zinc (en mg): 0.04 (62e position)

Cellulose (en g): 0.25 (21e position)

Sodium (en mg): 1 (77e position)

Acides gras saturés (en g): 0.068 (20e position)

Acides gras mono-insaturés (en g): 0.017 (43e position)

Acides gras poly-insaturés (en g): 0.122 (26e position)

Vitamine K (en µg): 2.2 (21e position)

Pectine (en g): 1.1 (4e position) 

   La pomme contient une grande variété d’antioxydants qui permettent de prévenir les cancers, en particulier le cancer du poumon, ainsi que les maladies cardiovasculaires. Pour profiter de cet atout de la pomme, il est préférable de la consommer avec sa peau, qui possède davantage de pouvoir antioxydant que sa chair.

Des études ont par ailleurs démontré qu’une consommation régulière de pomme pouvait avoir des effets positifs sur les fonctions respiratoires et ainsi prévenir l’asthme.

   La pomme contient d’importantes quantités de fibres. La moitié de ces fibres sont solubles, en particulier de la pectine. Celle-ci, particulièrement présente dans la peau de la pomme, permet de diminuer le cholestérol, notamment le mauvais cholestérol. Il faut toutefois pour cela consommer deux ou trois pommes par jour. Sa richesse en fibre permet, même avec des quantités moindres, de réguler le transit intestinal.

La pomme est riche en vitamines, notamment des vitamines du groupe B et E, ainsi que des vitamines C. Notez que la peau des pommes concentre davantage de vitamines C que sa chair. Cuire la pomme diminue également son apport vitaminique. Elle contient par ailleurs 85 % d’eau, ce qui, en plus de vous rafraîchir et de vous désaltérer, vous apporte de multiples minéraux et oligo-éléments, en particulier du potassium.

   La pomme est un fruit modérément calorique car elle ne contient en moyenne que 80 calories. Elle est ainsi le coupe-faim idéal dans le cadre d’une alimentation saine. Ces calories sont pour la plupart apportées par les glucides contenus dans la pomme: 12 g pour 100 g. Elle contient en revanche de très faibles quantités de lipides et de protéines, puisque 100 g de pomme n’apportent pas plus de 0,3 g de chaque.

Sources:

1001fruits.net

Cuisine.journaldesfemmes.com

Articles Relatifs:

Les variétés de la pomme

Un fruit qui prévient les cancers

Les valeurs nutritionnelles de la pastèque

Une plante de la famille des Cucurbitacées

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)