• Nombre de visites :
  • 919
  • 23/5/2012
  • Date :

Al-Tah-thîb

livre

   Kitãb Tah-thîb Al-Ahkãm - qu’on appelle par abréviation “Al-Tah-thîb”‌-  est l’un des écrits du Cheikh de la Communauté chiite (cheikh Al-Tã’ifah), Abî Ja’far Mohammad Ibn Al-Hassan Al-Tûcî, né au mois de Ramadhãn de l’an 385 H. et décédé le 22 Muharram de l’an 460 H.

Il est fait partie des figures de proue et des sommités du Chiisme. Le nombre de ses machãyekh (professeurs de Hadith) a dépassé 50 savants notoires, chiites et sunnites confondus. Sa notoriété atteignit un tel degré que le Calife abbasside, Al-Qã’im Bi’amr-Illãh lui réserva la chaire de Kalãm (théologie musulmane) et de l’Ifãdah, poste que n’obtenait qu’un savant considéré comme l’unique de son époque, quant au degré de son érudition.

   Son livre “Al-Tah-thîb”‌ a contenu tous les Hadith relatifs aux branches de la Religion, de telle sorte qu’il est devenu une source suffisamment fournie et complète pour que le jurisconsulte se passe de toute autre source dans le même genre, sans qu’il puisse se passer de lui.

Dans cet ouvrage Al-Tûcî s’est attaché à expliquer le livre de son professeur Al-Cheikh Al-Mufîd, “Al-Muqni’ah”‌. Il a entrepris sa composition à l’âge de 25 ans. Il en a accompli du vivant de son professeur la partie d’Al-Tahãrah (la purification) et le début de la partie d’Al-Salãt, et il terminera l’explication du reste après sa mort.

   Quant à sa méthodologie dans ce livre, elle consistait, comme il l’a indiqué lui-même au début de l’ouvrage, à expliquer le contenu d’“Al-Risãlah Al-Muqni’ah”‌ (Le Traité convaincante) en étudiant les articles un par un et en présentant les arguments qui en démontrent le bien-fondé et l’authenticité. Il a suivi cette méthode dans la plupart du contenu d’Al-Tahãrah. Mais par la suite, il a réalisé que ce mode de présentation ne satisferait pas le but recherché dans son livre, et que celui-ci sortirait amputé et incomplet. Aussi a-t-il changé de méthode pour rapporter de ses prédécesseurs, aussi bien les Hadith considérés unanimement authentiques que ceux qui font objet de désaccord.

Ayant fini par se convaincre que généraliser cette méthode à l’ensemble de son ouvrage est plus pertinent que le recours à toute autre méthode, il a apporté les ajouts nécessaires pour palier ce qu’il avait manqué de faire au début.

Bibliographie

1. “Maçãdir Al-Hadith ’Ind-Al-Imãmiyyah”‌ (Les sources de  Hadith chez les Chiites imamites), de Mohammad Hussayn Al-Jalãlî, édition du Caire.

2. “Muqaddamat Wassã’il Al-Chî’’ah”‌, édition récente.

3. “Maçãdir Al-Fiqh Al-Islãmî wa Manãbi’uhu”‌ (Les Références de la Jurisprudence islamique et ses Sources), de Ja’far Subhãnî.

4. “Tãrikhé ’Umûmiyé Hadîth”‌, de Majîd Ma’ãrif.

5. “ ’Ilm Al-Hadîth”‌, de Kãdhîm Mudîrchãnéchî.

Source: "Les sources de la Noble Sunna", Edité et traduit de l’arabe par Abbas Ahmad Al-Bostani, éd. La Cité du Savoir, Canada.

Articles Relatifs:

Le nombre des Hadith et des chapitres d’“Al-Wãfî”‌

Les traits distinctifs d’“Al-Wãfî”‌‌‌

Les raisons de la composition d’Al-Wãfî

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)