• Nombre de visites :
  • 491
  • 23/5/2012
  • Date :

Les agents purificateurs

eau

   Si le corps ou les vêtements deviennent malpropres, ils peuvent recouvrer leur propreté de plusieurs façons. La meilleure façon est de les nettoyer avec l’eau.

«Allãh fait descendre sur vous de l’eau du Ciel pour vous purifier...». (Sourate Al-Anfãl, 11)

Les points importants relatifs à la purification

   Un "Kor" d’eau, est approximativement égal à 384 litres. Une quantité d’eau d’un "Kor" et plus ne devient pas malpropre au contact de quelque chose d’impur, sauf si sa couleur, son odeur ou son goût change. De plus toute chose malpropre peut être rendue propre en la lavant avec cette eau.

   Un ustensile ou tout autre objet malpropre doit être lavé trois fois avec de l’eau dont la quantité est inférieure à un "Kor" pour qu’il puisse devenir propre (l’eau doit couler d’un réservoir sur l’objet malpropre), mais il suffit de le laver une fois si l’eau est courante ou d’une quantité d’un "Kor" et plus. Bien entendu, il est nécessaire que ces lavages soient faits après avoir enlevé l’impureté originelle de l’objet. Mais si un chien lèche un ustensile, y mange ou boit, il faut tout d’abord le frotter avec de l’argile propre, et ensuite le laver avec de l’eau de "Kor", de l’eau courante ou de l’eau de moins de "Kor".

S’il pleut sur un objet malpropre qui ne contient aucune impureté originelle, il redevient propre.

   Si, en piétinant un sol malpropre, la plante du pied ou la semelle de la chaussure devient malpropre, on peut la rendre propre en marchant sur un sol sec jusqu’à ce que la saleté soit totalement disparue, et on n’a pas besoin de la laver.

Si le sol, un bâtiment, une porte, une fenêtre ou tout autre objet immobile devient malpropre, il redevient propre après l’enlèvement de l’impureté et l’assèchement de l’endroit malpropre - s’il est humide - par les rayons directs du soleil.

   Si une chose malpropre est transformée en une chose propre - par exemple si un morceau de bois se transforme en cendre après avoir été brûlé, ou si une boisson alcoolisée se transforme en vinaigre - elle devient automatiquement propre.

Si le corps d’un animal est souillé par une impureté originelle, tel que le sang, ou par quelque chose devenu malpropre, comme une eau malpropre, il redevient propre dès que la substance impure est enlevée, telles que la bouche, les orifices du nez. Elles redeviennent propres avec la disparition de l’impureté originelle.

Source: Behechti & Bãhonar, Philosophie de l’Islam, traduit par Abbas Ahmad al-Bostani, Publication de la Cité du Savoir, Canada.

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)