• Nombre de visites :
  • 796
  • 30/5/2012
  • Date :

Contesté

contesté

   Environ 300 salariés du groupe Hersant Media, qui négocie un rapprochement avec le groupe Rossel prévoyant des centaines de suppressions de postes, ont manifesté mardi à Lille pour défendre leur emploi.

Rassemblés devant le siège de La Voix du Nord, contrôlé par Rossel, journalistes, commerciaux et ouvriers du Livre étaient venus dénoncer un projet de plan social qui prévoit la suppression de 270 emplois sur 650 au pôle Champagne Ardenne Picardie qui comprend L’Union, L’Est Éclair et l’Aisne Nouvelle.

   Selon les manifestants, 112 postes sur 352 seraient également supprimés à Paris-Normandie et 200 autres sur 600 à Nice-Matin. Ils ont éparpillé des milliers d’exemplaires de leurs journaux sur la Grand Place de Lille. «On ne nous laisse pas le choix, les suppressions de postes sont posées en préalable à toute discussion», explique un salarié au journal L’Union.

Source: Lefigaro.fr

Derniers Articles:

Voler comme un oiseau

L’école est finie

Au cœur de feu

Plus vraie que nature

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)