• Nombre de visites :
  • 552
  • 5/6/2012
  • Date :

«Le sommet de Téhéran aidera à l’élimination des problèmes internationaux» (Ramin Mehmanparast)

ramin mehmanparast

   Le 16ème sommet des pays membres du Mouvement des non-alignés (MNA) qui doit se réunir à Téhéran présentera davantage de mesures permettant d’éliminer les problèmes du monde et d’aider à résoudre des crises aux quatre coins du monde, c’est ce qu’annoncé lundi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Ramin Mehmanparast.

"Tous les préparatifs nécessaires au sommet du MNA à la fin de l’été ont été faits conformément au calendrier prévu " a poursuivi le porte parole de la diplomatie iranienne.

   A noter que l’Iran a transmis les invitations de M. Ahmadinejad, président iranien, aux dirigeants de la plupart des pays membres, par l’intermédiaire des ambassadeurs des Etats-membres.

"Tous les chefs d’Etat du MNA seront invités à cette rencontre et la présence des hauts responsables des Etats membres renforcera la position et le rôle de cette institution internationale dans le monde" a annoncé Ramin Mehmanparast.

   Le 16e sommet du Mouvement aura lieu à Téhéran du 26 au 31 Août. Au cours de ce sommet du Mouvement, la République Islamique d’Iran recevra la présidence tournante du Mouvement pour la prochaine période de trois ans.

C’est l’Egypte qui avait accueilli la réunion ministérielle du Mouvement des Non Alignés du 9 au 10 mai 2012.

   Les membres du MNA doivent renforcer la solidarité sur la base des principes de Bandung ainsi que des principes fondamentaux de la Charte des Nations Unies et du droit international, s’efforcer de régler pacifiquement les différends, respecter l’indépendance et la souveraineté nationale, et coexister dans la paix.

L’actuelle situation internationale génère de grands défis au MNA en tous domaines dont la sécurité, la politique, l’économie et les relations internationales.

   Les situations de violences et de recours aux armes ont lieu dans certains pays membres du MNA en raison d’interventions étrangères ou des effets de la mondialisation, du système financier et du commerce international, du changement climatique, ainsi que des problèmes de sécurité alimentaire et énergétique.

Source: Irna.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)