• Nombre de visites :
  • 645
  • 5/6/2012
  • Date :

Les enfants de Dieu

uzza

   Ce que le Coran a apporté aux gens en tant que croyances religieuses,  joue un rôle dans la réalisation des objectifs divins et ce qui est rejeté comme croyances corrompues, joue un rôle dans la corruption de la société.

Le rejet de croyances menant à la corruption revient au rejet des sources de corruption sociale. D’après le verset 87 de la Sourate Mariam:

«و قالوا اتخذ الرّحمن ولداً»

«Ils ont dit: Allãh a pris un fils"

   Les chrétiens, les juifs et les polythéistes de Quraysh, d’Arabie et d’autres endroits, disaient que Dieu l’Exalté, avait un enfant. Certains disaient que Dieu avait une fille, d’autres qu’Il avait un fils. Certains ont même dit qu’Il avait un fils et une fille, et d’autres que Dieu avait un seul enfant. Certains  prétendaient au contraire qu’Il avait un nombre infini d’enfants. Toutes ces inventions signifiaient qu’il y avait dans le monde, quelqu’un qui n’était pas le serviteur de Dieu mais "Son enfant". Les juifs appelèrent donc le Prophète Aziz "Aziz ibn Allãh", cela signifiait qu’ils croyaient que le Prophète Aziz était "le fils de Dieu". Toutes les créatures étaient soumises à Dieu, sauf le Prophète Aziz "qui était Son fils". Les chrétiens ont dit la même chose à propos de Jésus ainsi que les polythéistes d’Arabie qui disaient que Lat, Manat et Uzza étaient "les filles de Dieu".

Les polythéistes de Rome et de Grèce attribuaient également de nombreux enfants à Dieu.

   Ils croyaient tous à des choses pareilles et divisaient la création en trois, Dieu, les serviteurs de Dieu et Ses créatures considérées comme soumises à Lui, et Son ou Ses enfants. Croire en l’existence d’un intermédiaire entre Dieu et les êtres humains conduit dans certains cas, à une corruption idéologique.

C’était en fait un prétexte pour permettre aux serviteurs de Dieu de servir quelqu’un d’autre en dehors de Lui.

Source: Khamenei.ir

Articles Relatifs:

Une forme de polythéisme

Les califes omeyyades étaient des polythéistes

Le polythéisme et la société islamique

Le polythéisme dans les communautés ignorantes

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)