• Nombre de visites :
  • 551
  • 7/6/2012
  • Date :

La différence entre un croyant et un matérialiste

allah

   Le croyant pense qu’il existe une vérité supérieure et plus grande que ce qui peut être vu, et que sans cette vérité, les phénomènes n’auraient pas vu le jour. Les matérialistes au contraire disent qu’ils ne croient que ce qu’ils voient et qu’en dépit de tous leurs efforts dans les laboratoires, ils n’ont pas été en mesure de trouver un signe de ce dont parlent les monothéistes.

Les matérialistes de l’époque moderne croient qu’il n’y a pas d’autre vérité que la matière. En fait, ils parlent ainsi parce qu’ils ont été intellectuellement et spirituellement frustrés par les religions. Ils croient que la gestion de la vie humaine, l’application de la justice et l’élimination des discriminations ne sont possibles que dans une école de pensée matérialiste, et tournent le dos aux écoles de pensée divines.

   Si une étude était menée sur l’état intellectuel de ceux qui croient à un de ces "ismes" du monde moderne, les résultats montreraient qu’ils ne nient pas cette vérité parce qu’ils sont opposés à Dieu ou parce qu’ils n’ont pas trouvé d’arguments rationnels pour prouver son existence, car en fait il n’existe pas non plus de raisons qui prouvent que Dieu n’existe pas. Personne dans le passé et actuellement, n’a été capable de donner une raison de l’inexistence de Dieu. Aucun matérialiste n’a pu prouver que Dieu n’existait pas. Ils disent simplement que l’existence de Dieu n’a pas été prouvée ou qu’ils n’ont pas pu comprendre ou accepter les raisons de son existence. Le Coran fait référence à la même chose quand il dit:

«ان هم الّا يظنون»

 "Ils ne suivent que des conjecture"

 (Coran 45:24)

   Ils suivent leurs pensées et leurs conjectures, car ils ne peuvent aucunement rejeter l’existence de Dieu par le raisonnement.

Source: Khamenei.ir

Articles Relatifs:

Les enfants de Dieu

Une forme de polythéisme

Les califes omeyyades étaient des polythéistes

Le polythéisme et la société islamique

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)