• Nombre de visites :
  • 1935
  • 18/6/2012
  • Date :

La carrière politique et parlementaire de Roger Garaudy

roger garaudy

   Selon le site de l’Assemblée nationale, il est membre de la première et de la seconde Assemblée Nationale Constituante (Tarn) de 1945 à 1951, puis député de la Seine de 1956 à 1958. Roger Garaudy devient membre du Bureau fédéral du Parti dans le Tarn en 1937.

C’est de cette époque que date sa rencontre avec Maurice Thorez dont devait naître une amitié et une compréhension réciproque jamais démentie jusqu’à la mort de ce dernier en 1964.

   Cette fidélité à Maurice Thorez aura l’occasion de se manifester par le soutien sans faille qu’il apporte à la direction du Parti lors du Pacte germano-soviétique. Rentré en France, devenu permanent, il entre comme suppléant au Comité central le 1er juillet 1945 où il ne tarde pas à s’affirmer comme l’un des idéologues officiels du Parti. Roger Garaudy est nommé membre de la Commission de l’Education nationale et de la Commission des territoires d’outre-mer.

Il dépose, le 7 février 1946, une proposition de loi tendant à détacher dans les fonctions de maître de l’enseignement rural postscolaire, d’instructeurs des mouvements de jeunesse ou de patronages laïques, de moniteurs d’éducation physique, les intérimaires licenciés par suite de la rentrée d’instituteurs prisonniers ou déportés. Il interpelle le Gouvernement sur les rapports entretenus par celui-ci avec la Grèce.

Sources:

Fr.wikipedia.org

Assemblee-nationale.fr

Popscreen.com

Articles Relatifs:

L’enfance et l’éducation de Roger Garaudy

Biographie de Garaudy

La Fondation Roger Garaudy et la Tour de la Callahorra: retour sur l’Andalousie

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)