• Nombre de visites :
  • 2643
  • 25/6/2012
  • Date :

La base du mariage doit être permanente 

mariage

  Dès le début des relations conjugales, le mari et la femme doivent savoir qu’ils appartiennent l’un à l’autre en permanence. L’idée de la séparation ne doit pas effleurer leurs esprits. Or le mariage à durée déterminée ne constitue pas un contrat permanent entre le mari et la  femme.

Certes, le mariage doit être, à la base, permanent. Toutefois, l’objection ne pourrait être valide que si nous nous opposions au mariage permanent et désirions à le remplacer par le mariage à durée déterminée.

   Si les deux parties ont les moyens de contracter un mariage permanent, qu’elles ont une confiance totale l’une en l’autre, et qu’elles décident d’être l’une à l’autre définitivement, il ne fait pas de doute qu’elles doivent s’engager dans un mariage permanent.

La loi du mariage à durée déterminée a été promulguée seulement parce que le mariage permanent ne peut, à lui seul, répondre à tous les besoins de l’humanité dans toutes les circonstances.

   La limitation du mariage à sa forme permanente seulement conduit soit à une vie d’ascète temporaire soit au communisme sexuel. Evidemment, aucun garçon ni aucune fille à qui les possibilités d’un mariage permanent sont offertes n’aimeraient s’engager dans une liaison temporaire.

Source: MUTAHARI. Mortadhã, Les Droits de la femme en Islam, Traduit par al-Bostani, éd. Ansariyan, Téhéran, 2002, PP.230-231.

Articles Relatifs:

L’ordre de calife ’Omar sur le mariage temporaire était un acte politique

’Omar Ibn Al-Kattãb a banni le mariage temporaire

Le mariage à durée déterminée a-t-il été institué pour faciliter la licence?

Les causes sociales de la formation du harem

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)