• Nombre de visites :
  • 2792
  • 30/6/2012
  • Date :

La dimension psychologique de l’homme

esprit

   Quant à la dimension psychologique de l’homme, l’Islam ne se borne pas à considérer l’homme comme un simple ensemble d’appareils et de rouages mécaniques, purement matériels et organiques; Il considère l’homme comme étant une entité porteuse d’émotions, de sentiments comme l’amour, la haine, la satisfaction; il prend en compte son sens de l’honneur et des valeurs qu’il s’est choisies pour vivre.

L’Islam a donc invité l’homme à satisfaire tous ses besoins physiques, psychologiques, intellectuels... d’une façon équilibrée afin d’éviter que certains sentiments, réactions ou émotions ne l’emportent sur d’autres, ce qui affecterait révolution normale de l’âme et des comportements humains.

   Il a, par exemple, invité l’homme à instaurer en lui-même un équilibre entre les sentiments de haine et d’amour; il a régulé ses émotions et ses prises de position en les basant sur son engagement à respecter certaines valeurs.

Le but étant toujours le même, à savoir: faire évoluer l’homme dans toutes les dimensions de son existence, dans le cadre de la modération et de la rectitude psychologique.

C’est ainsi, que l’Islam a posé des principes pratiques afin de mettre en action les différents éléments dont est doté l’homme: la raison, l’âme, la conscience et le corps. Il a par exemple rejeté, en matière de dépense, l’avarice comme le gaspillage; en matière de nourriture, la gloutonnerie comme le sevrage alimentaire; en matière de travail il a appelé à lui accorder la place qui lui convient ni trop ni trop peu; ainsi que dans les autres domaines comme les rapports sexuels et le sommeil par exemple.

   L’ensemble de méthodes préconisées par l’Islam permettant de parvenir à un équilibre adéquat n’ont d’autre but que de permettre à l’homme de se réaliser pleinement et de se former une personnalité- entité unique à plusieurs branches: biologique, psychologique, idéologique, physiologique et spirituelle qui se complètent les unes les autres.

Source: Les principes de l’éducation de l’enfance musulmane, éd. Fondation El-Balagh, 2000, Téhéran, PP.20-22.

Articles Relatifs:

La formation équilibrée de l’homme

L’éducation dans un premier temps

Les étapes du processus de connaissance chez l’enfant selon Allãme Al-Hilli

Définition de l’éducation

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)