• Nombre de visites :
  • 1609
  • 2/7/2012
  • Date :

L’ordre de Dieu

allah

   L’ordre de Dieu ne signifie pas le Livre. Bien sûr, l’ordre de Dieu est dans Son livre mais le livre est une chose et l’ordre de Dieu en est une autre. L’ordre de Dieu est ce qu’il a annoncé à Ses serviteurs. Allãh l’Exalté a fourni un ensemble de lignes directrices pour la vie des êtres humains. Dieu a défini un cadre dans lequel les êtres humains doivent se déplacer. Quel est ce cadre?

Ce cadre est celui que tous les Prophètes divins ont tenté de promouvoir et qui découle aussi des principes islamiques à savoir, le monothéisme, le respect des êtres humains et l’égalité des droits naturels et des règles.

   C’est ce cadre qui évolue à travers l’Histoire et qui est un mouvement, un ordre et un accord entre Dieu et Ses serviteurs. Que font les Tãghuts? Ils changent cet état de choses.

Dieu appelle les gens au monothéisme. Dieu invite les gens à L’adorer et à ne pas adorer les autres mais les Tãghuts changent cet état de choses. Ils encouragent les gens à adorer les serviteurs de Dieu.

   Dieu invite les gens à être respectueux à l’égard des êtres humains et à reconnaître les valeurs, dans le cadre de Son projet, mais les Tãghuts fondent leur pouvoir sur l’humiliation des autres. Aujourd’hui dans la culture matérialiste occidentale, les gens ressentent la place vide de Dieu dans leur vie quotidienne, qui ne peut être remplie parce qu’ils se sont éloignés de leur nature originelle. Les plans non-divins poussent les êtres humains à oublier Dieu. Cela ne veut pas dire que les plans non-divins font oublier le nom de Dieu ou l’existence d’une vérité qu’on appelle Dieu, ils peuvent même faire semblant de croire en Dieu. Ce qu’ils oublient, ce sont les droits de Dieu c’est-à-dire la place de Dieu dans la société.

Source: Khamenei.ir

Articles Relatifs:

Le monothéisme garantit la liberté

Le monothéisme et la structure de la société islamique

Le résultat de la foi en Dieu

Le monothéisme et l’économique de la société

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)