• Nombre de visites :
  • 589
  • 14/7/2012
  • Date :

Rencontre avec les participantes à la 1ère conférence sur «les Femmes et l’Eveil islamique»       

rencontre avec les participantes à la 1ère conférence sur «les femmes et l’eveil islamique»

   Lors d’une audience accordée, à plus d’un millier de femmes érudites, éminentes et engagées du monde musulman, l’Ayatollãh Khãmenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a qualifié d’inégalable, le rôle des femmes, dans l’immense mouvement qu’est l’éveil islamique.

"La poursuite, le renforcement et le développement de la présence des femmes, dans le courant béni de l’éveil islamique, apporteront, sans nulle doute, de grandes victoires, aux nations musulmanes", a affirmé l’Ayatollãh Khãmenei.

   Selon le Guide suprême de la Révolution islamique, la présence des femmes musulmanes et érudites de 85 pays, à la Conférence internationale sur "les Femmes et l’Eveil islamique", tenue à Téhéran, offre une occasion propice aux femmes du monde de l’Islam, de mieux se connaître les unes les autres. "La connaissance et l’interaction établies, grâce à cette conférence, sera le prélude d’un mouvement efficace et durable, dans le processus de revivification de l’identité et de la personnalité de la femme musulmane", a souligné le Leader de la Révolution islamique.

   En allusion à un siècle de tentatives tous azimuts de l’Occident, visant à éloigner les femmes musulmanes de leur identité islamique, L’Ayatollãh Khãmenei a fait remarquer: "Les efforts déployés par les femmes érudites musulmanes pour revivifier leur identité islamique, rendent le plus grand service à l’Ummah islamique, car ce sentiment, chez les femmes musulmanes, d’être dotées de l’identité, de la connaissance et de la perspicacité, aura un double effet sur le mouvement de l’éveil islamique et sur la dignité et la grandeur de l’Ummah de l’Islam.

   Son Eminence a ensuite souligné que le regard que les Occidentaux portaient sur la femme étaient un regard offensant: « ils la considèrent, dans leur culture, comme un objet et un instrument au service de l’homme, et ont recours à tous les moyens pour y parvenir, mais ils appellent, sournoisement, cette approche perverse et divisionniste, sous le nome de liberté, tout comme ils donnent à leurs crimes illustrés par le massacre des peuples, le pillage de la richesse des pays, les expéditions et l’imposition des guerres, de noms séduisants, comme l’aspiration à la liberté, la défense des droits de l’Homme et de la démocratie» ; a-t-il noté en précisant que d’autre part, le regard que l’Islam porte sur la femme est, totalement, aux antipodes de celui de l’Occident: «L’Islam a un grand respect pour la femme et lui reconnaît une identité et une personnalité indépendantes.»

   Ailleurs dans ses déclarations, le Guide suprême a abordés les questions de la région et a précisé que les arrogants, sous la houlette des Etats-Unis et du Sionisme, surpris, face à l’immense mouvement de l’éveil islamique, essaient, par tous les moyens, de l’endiguer et de le surfer. Mais si les nations musulmanes font face à ces complots et restent, constamment, présentes sur la scène, leur victoire, face au monde hégémonique, est certaine, car la force de toutes les puissances hégémoniques n’est rien devant la présence et la foi de l’Ummah islamique.

   Rappelant que l’Occident n’a cessé vainement de comploter et de conspirer contre l’Iran tout au long des 33 dernières années après la victoire de la révolution islamique, l’Ayatollãh Khãmenei a souligné: «Ces jours-ci, les Occidentaux font des tapages médiatiques au sujet des sanctions contre l’Iran, mais ils ne comprennent pas qu’ils ont eux-mêmes vaccinés de la nation iranienne contre toute sanction avec les embargos (qu’ils lui ont imposé) durant les 30 dernières années».

Il a également ajouté: «Au cours des trois dernières décennies, la nation iranienne a résisté contre tous les complots et toute sorte de sanctions et a fait des progrès d’une manière que nous sommes aujourd’hui 100 fois plus forts qu’il y a 30 ans ».

   En allusion aux tentatives avortées de l’Occident de dissuader la République islamique d’Iran de soutenir le peuple palestinien, le Guide suprême de la Révolution islamique, a fait remarquer que : "loin de tout débat déviationniste, comme «Chiite versus Sunnite», l’Iran reste toujours aux côtés de ses frères musulmans.

   Le Guide suprême a conclu ses propos en réitérant: «la nation iranienne et la République islamique appuient et défendent toujours la nation palestinienne, ainsi que toutes les nations éveillées, celles qui ont déjà entamé une révolution, et celles qui s’opposent aux Etats-Unis et au sionisme, et à cet égard, elles n’afficheront aucune attitude conservative devant n’importe quelle puissance».

Source: Khamenei.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)