• Nombre de visites :
  • 1577
  • 27/7/2012
  • Date :

Une erreur sur la promotion de l’Islam

hira

Traduit par Jean d’Agape

   Malheureusement certains ont tenté de ternir le récit de sa foi en l’Islam, non à cause de Khadija mais pour nuire à l’Imam ’Ali (AS). Ils ont prétendu que Khadija avait cru au Prophète (AS) avant l’Imam ’Ali (AS) et ont dit: "Quand ’Ali (AS) se rendit auprès du Prophète (AS), le Prophète et Khadija étaient en train de faire la prière. ’Ali leur demanda ce que cela signifiait".

   Mais étant donné que les Chiites et les Sunnites acceptent les paroles de l’Imam ’Ali (AS), les Chiites à cause de son infaillibilité et les sunnites car ils considèrent les compagnons comme véridiques, il est possible de faire disparaitre ces accusations en fonctions des paroles de l’Emir des croyants qui a dit:

كنتُ اسمعُ الصوت و ابصر الضوء سنين سبعا و رسول‏الله صلى‏الله‏عليه‏و‏آله حينئذ صامت ما اذن له فى الانذار والتبليغ

"Pendant sept ans, je voyais une lumière et j’entendais une voix, le Prophète (AS) restait silencieux et n’avait pas l’autorisation d’en parler".

   Une revãyat précise aussi que l’Imam ’Ali (AS) a dit qu’ils avaient fait la prière sept ans, avant les autres. Au sujet de la foi de Khadija, l’Imam ’Ali (AS) a dit:

لم يجمع بيت واحد يومئذ فى الاسلام غير رسول الله و خديجه و انا ثالثهم ارى نور الوحى و الرسالة و اشم ريح النبوة

 « Il n’y avait aucune maison musulmane à cette époque, en dehors de celle du Prophète et de Khadija et moi j’étais le troisième. Je voyais la lumière et je sentais le parfum de la prophétie».

   Le Prophète (AS), l’Imam ’Ali (AS) et Khadija constituaient donc la première cellule musulmane de la société Islamique, et respectaient les règles des prières et les règles Islamiques, avant la présentation officielle de l’Islam.  

   A l’époque où personne en dehors de ces trois personnes n’était musulman, Khadija et ’Ali coururent à l’aide du Prophète (AS) et faisaient les prières non seulement dans leur maison mais aussi à la grotte de "Hirã" et près de la Mosquée Sacrée (la Kaaba) face aux mécréants, et présentaient la première cellule Islamique aux voyageurs et aux habitants de la Mecque. Cela se poursuivit jusqu’au moment très important et décisif de la présentation officielle de l’Islam et de la prophétie.

Articles Relatifs:

L’Allégeance à ’Ali (AS)

Les derniers écus de Khadija

En souvenir de Khadija

Un point important à souligner

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)