• Nombre de visites :
  • 1920
  • 30/7/2012
  • Date :

Les femmes sont naturellement à la recherche de la sérénité

hijab

Traduit par Jean d’Agape

De la même façon qu’il est dangereux d’ignorer le besoin des femmes de se montrer, un exhibitionnisme exagéré en dehors du cadre permis par le Hijãb, est aussi dangereux pour la santé psychologique des femmes.

   Comme c’est le cas dans l’alimentation où les abus sont dangereux, les excès dans le souci d’apparence et du maquillage sont aussi une source de déséquilibre et d’insatisfaction continue. Le martyr Motahhari a déclaré à ce sujet: "L’esprit humain est très sensible aux stimuli. C’est une erreur de croire qu’il existe des limites et une possibilité de satisfaire ces désirs. L’être humain, homme et femme, dans le domaine de l’argent et du pouvoir, n’est jamais satisfait. C’est aussi le cas dans le domaine sexuel. Aucun homme n’est indifférent au charme d’une femme et aucune femme ne se lasse de gagner les cœurs. D’un autre coté, il est impossible d’envisager que tous ces désirs soient réalisés, il existera toujours un sentiment de frustration et d’impossibilité d’accéder à ces désirs, qui pourrait être à l’origine de troubles psychologiques ou même mentaux".

C’est là que le vêtement Islamique et ses règles prennent tout leur sens car ils permettent d’équilibrer le désir de paraître des femmes et ont un rôle important dans le contrôle de leur stress.

Articles Relatifs:

Les raisons de la décence et de la pudeur

Les relations entre le Hijãb et la culture Islamique

Est-ce que le Hijãb est le signe d’un manque de sagesse?

«J’ai supporté les offenses, mais j’ai conservé mon voile» (2)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)