• Nombre de visites :
  • 673
  • 31/7/2012
  • Date :

Le mariage à durée déterminée, une insulte à l’égard des femmes

mariage

Les femmes et les filles iraniennes, bien qu’elles soient chiites, ne sont nullement chaudes pour un mariage à durée déterminée. Elles le considèrent même comme une insulte à leur égard. De là, l’opinion publique parmi les chiites a rejeté en général ce type de mariage.

   On peut dire, en réponse à l’aversion générale ressentie ou exprimée parmi les femmes et filles chiites vis-à-vis du mariage à durée déterminée, que cette aversion est due à un mauvais usage de ce type de mariage par des hommes licencieux. Il est donc du devoir du gouvernement de prévenir ce mauvais usage. Puis, il n’est pas raisonnable de s’attendre à ce que le mariage à durée déterminée soit aussi demandé que le mariage permanent, car le premier vise seulement à satisfaire les besoins des parties concernées, si toutes les deux, ou au moins l’une d’elles, ne peuvent ou ne veulent contracter dans les circonstances actuelles un mariage permanent.

Un mariage à durée déterminée légalise la polygamie, laquelle est une pratique odieuse. De là le mariage à durée déterminée est condamnable.

Source: MUTAHARI. Mortadhã, Les Droits de la femme en Islam, Traduit par al-Bostani, éd. Ansariyan, Téhéran, 2002, P.231.

Articles Relatifs:

Le mariage à durée déterminée n’est pas digne de la position de la femme

Un mariage à durée déterminée n’offre pas un foyer adéquat pour les enfants

La base du mariage doit être permanente 

L’ordre de calife ’Omar sur le mariage temporaire était un acte politique

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)