• Nombre de visites :
  • 1987
  • 23/8/2012
  • Date :

Mohammad ’Ali Shãh Qãjãr (1907-1909)

mohammad ’ali shah qajar

   Mohammad ’Ali Shãh, fils et dauphin de Mozaffareddin Shãh, signe la première Constitution de l’Iran en même temps que son père; mais il abolit le régime de la monarchie constitutionnelle après son intronisation.

Mohammad ’Ali Shãh est proche de la Russie, qui ne veut pas d’une monarchie constitutionnelle en Iran.

   Le 23 juin 1908, il donne l’ordre au colonel Vladimir Liakhov, commandant de la Brigade Cosaque, de détruire l’Assemblée Nationale à coups de canons. Plusieurs députés sont tués ce jour-là. Il donne également l’ordre d’exécuter plusieurs chefs du mouvement constitutionnaliste. Mais les Iraniens partisans d’une constitution se soulèvent à Tabriz, à Rasht et au sud de l’Iran, et se dirigent vers Téhéran. Les soldats du roi ne réussissent pas à arrêter leur progression. En juin 1909, les révolutionnaires arrivent à Téhéran. Le roi se réfugie dans l’ambassade de Russie avec l’accord tacite de l’Angleterre.

L’Assemblée Nationale de l’Iran vote sa destitution et son exil. Son fils, Ahmad Mirzã, qui a 12 ans, est choisi comme roi et l’Assemblée Nationale désigne un membre de la famille qãjãre comme régent jusqu’à sa majorité.

Sources:

Mohammad Moïn, Dictionnaire encyclopédique de persan, Vol. V et VI, Ed Amir Kabir, Téhéran, 1380 (2001).

L’Encyclopédie Roshd sur le site http://daneshnameh.roshd.ir.

Hassan Pirniã, Abbãs Eghbãl-Ashtiãni, Parviz Bãbâ’i, L’Histoire de l’Iran, Ed. Negãh, Téhéran, 1385 (2006), pp. 1012-1037.

Derniers Articles:

Le dauphin de Nãssereddin Shãh (1896-1906)

Le premier roi de l’Iran de la période islamique

Iran après la mort de ’Abbãs Mirzã (1834-1848)

L’Empire parthe 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)