• Nombre de visites :
  • 1667
  • 25/8/2012
  • Date :

Imam Sãdiq (AS) et Sofyãn Thawri (1)

imam al-sãdiq

Traduit par Jean d’Agape

   Un spécialiste du hadith et l’une des références de son temps, Sofyãn Thawri, était l’un des disciples de l’Imam Sãdiq (AS). Il a largement bénéficié de ses cours et fut profondément influencé par lui. Il témoignait un grand respect envers l’Ahl-ul-Bayt (AS) et surtout l’Imam Sãdiq (AS) et bénéficiait toujours de ses savoirs.

Un jour, se trouvant chez l’Imam Sãdiq (AS), il demanda instamment à l’Imam de citer un hadith ou de donner un conseil et l’Imam lui a répondu: «Ô Sofyãn, si Dieu te fait don d’un bienfait et que tu souhaite qu’il dure, alors rend Lui beaucoup d’hommages, parce que Dieu a dit: {Je multiplie mes bienfaits si vous m’êtes reconnaissants.}. Et s’il y a du retard dans l’accès aux bienfaits, implore le pardon de Dieu, parce que le Seigneur a dit: {Implorez l’absolution de Dieu parce qu’il absout. Ainsi fera-t-il pleuvoir Sa Miséricorde sur vous et vous aidera-t-il par des biens et des enfants}. Si tu crains un gouverneur, répète tout le temps: «Il n’est de force et de puissance si ce n’est de Dieu » car cette formule est la clé et l’un des trésors du Paradis.»

   Enthousiasmé par ce qu’il avait appris, Sofyãn Thouri a dit: «Trois conseils et quels bons conseils!». Ce récit aussi montre l’influence, la sympathie et la popularité dont jouissait l’Imam Sãdiq (AS) chez les oulémas et les juristes de son temps. Et de manière générale cela traduit le respect et la considération que les oulémas divins portaient envers Ahl-ul-Bayt (AS). Par ailleurs, cela montre que l’intolérance et l’esprit bornés qui éloignent aujourd’hui les oulémas des différentes écoles Islamiques et les rendent pessimistes les uns envers les autres, n’existaient pas chez les personnalités auxquelles ils s’associent.

Malgré les divergences de vue qui existaient entre eux, aucune hostilité ni haine ne les divisait; en revanche, des relations basées sur la sincérité, le respect mutuel et l’équité régnaient entre eux et ils étaient des gens bienveillants, en quête de justice et échangeaient des idées.

Articles Relatifs:

Imam Sãdiq (AS) et Imam Abou Hanifa (2)

Imam Sãdiq (AS) et Imam Abou Hanifa (1)

Les disciples de l’Imam Sãdiq (AS)

La stratégie de l’Imam Sãdiq (psl) face aux califes

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)