• Nombre de visites :
  • 1628
  • 28/8/2012
  • Date :

Les Murji’ites (1)

imam al-sãdiq

Traduit par Jean d’Agape

Les Murji’ites apparurent d’abord pour des raisons politiques, les Omeyyades jouant un rôle important dans leur apparition.

   Ils considéraient la foi comme relevant du cœur, estimant qu’en présence de foi, aucun péché ne peut léser l’homme. Quiconque croit en Dieu dans son cœur, ira au paradis après la mort, même s’il prononce des mots blasphématoires, ou adore les idoles ou se conforme aux cultes juif ou chrétien(6).

L’Ayatollãh Ja’far Sobhãni écrit dans son livre « Communautés et écoles »: «Les Murji’ites croyaient que l’action ne faisait pas partie de la foi, et que le péché ne portait point atteinte à la foi, tout comme la soumission envers Dieu ne favorise pas l’homme s’il est en état d’infidélité ».

   Par cette honteuse croyance, les Murji’ites encourageaient les gens à commettre plus de péchés et devenaient le soutien des oppresseurs.

Les Imams (AS) soulignaient dans leurs enseignements que la foi et la croyance sincère était accompagnée par l’action et que le vrai croyant est celui dont les propos et l’action confirment sa foi. A titre d’exemple, quelqu’un a demandé à l’Imam Sãdiq (AS) ce qu’était la ré’Alité de la foi. Il a répondu: «La foi consiste à reconnaître par la langue, à croire par le cœur et à agir par les membres du corps.»

Articles Relatifs:

Les mu’tazilites

Lutte contre écoles et idées déviationnistes

L’école Ja’farite

Dimensions politico sociales de la sirah des Imams dans la lutte contre les déviations et l’hérésie (2)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)