• Nombre de visites :
  • 1554
  • 1/9/2012
  • Date :

Les Soufis (1)

imam al-sãdiq

Traduit par Jean d’Agape

   Au début du 2e siècle de l’hégire, des gens appelés ascètes ou soufis apparurent dans la société islamique. Dans le cadre de leurs fausses croyances anti-islamiques, ces gens avaient adopté une méthode particulière en ce qui concerne l’usage des bienfaits divins et les faveurs de la nature, présentant ce mode de vie comme celui de la religion.

Ils prétendaient qu’il fallait absolument et dans toutes les conditions rejeter les bienfaits matériels, que le vrai croyant devaient s’abstenir de mettre de beaux vêtements, de manger des repas délicieux et de vivre dans une grande maison. Naturellement, celui qui bénéficiait de ces faveurs était méprisé et accusé par ces gens d’amour pour ce monde, d’être sorti du chemin de la foi.

   L’Imam Sãdiq (AS) a également pris position contre ce courant déviationniste. Tout en soulignant la nécessité de purifier son âme et de porter intérêt au spirituel, et recommandant d’éviter de s’attacher au monde et à ses manifestations, il a  qu’Alifié les chefs de ces groupes, de personnes corrompues dans leur foi et d’ennemis de l’Ahl-ul-Bayt (AS). L’Imam ’Askari (AS) dit qu’une question avait été posée à l’Imam Sãdiq (AS) sur Abou Hãshim Koufi (fondateur d’une secte soufie). Il a répondu: «C’est un homme corrompu dans la foi. C’est l’homme qui a fondé l’école soufie, un moyen de dissimuler ses idées impures. »

Un compagnon de l’Imam Sãdiq (AS) lui a dit: «Ces jours-ci est apparu un groupe qui s’appelle « Soufi ». Qu’en pensez-vous? »

Articles Relatifs:

Ghulãt (extrémistes)

Les Murji’ites (2)

Les Murji’ites (1)

Les mu’tazilites

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)