• Nombre de visites :
  • 1610
  • 10/9/2012
  • Date :

Une solution logique pour résoudre la question de la Palestine 

palestine

La Palestine dans l’optique du Guide suprême

   Deux solutions ont été proposées pour résoudre la question complexe de la Palestine: Il y a une bonne solution et une mauvaise solution. La mauvaise solution est de négocier et de conclure des accords avec les occupants qui ne respectent aucune valeur humaine, aucun règlement international ni aucune résolution de l’ONU. Cette solution ne convient pas, quelles qu’en soient les formes. Israël a prouvé qu’il ne respectait aucun de ses accords même ceux qu’il avait signés. Ce n’est pas une bonne solution de nourrir cet agresseur et de le renforcer pour l’étape suivante. Ce n’est pas une solution. C’est l’expérience que la Palestine a acquise au cours de ces soixante années. Plusieurs résolutions ont été adoptées par l’Organisation des Nations Unies, et bien que même les Etats-Unis qui sont les patrons des sionistes, dans un «geste politique» figurent parmi les signataires, le régime sioniste usurpateur ne les a pas respectées. La solution logique est celle que partagent tous les justes dans le monde et tous ceux qui croient aux principes contemporains.

La solution logique est d’organiser un référendum parmi le peuple de Palestine et ceux qui ont été expatriés et qui, bien entendu, sont prêts à regagner leur patrie. C’est une solution logique.

   Ceux qui ont été déplacés au Liban, en Jordanie, au Koweït, en Égypte et dans d’autres pays arabes, doivent retourner en Palestine. Un référendum doit être organisé pour tous ceux qui vivaient en Palestine avant 1948 - l’année où a été créé le gouvernement illégal des sionistes- y compris les musulmans, les chrétiens et les juifs. Ces gens doivent être autorisés à choisir leur gouvernement par référendum. C’est cela la démocratie. Pourquoi la démocratie serai-elle bonne pour tous les peuples du monde et pas pour le peuple palestinien? Pourquoi tous les peuples du monde ont-ils le droit de décider de leur destin alors que le peuple de Palestine en est privé?

Personne ne doute du fait que le régime qui détient actuellement le pouvoir en Palestine, est arrivé au pouvoir par la contrainte, la tromperie, des machinations et par la force. Personne n’a le moindre doute à ce sujet. Les sionistes ne sont pas venus au pouvoir par des méthodes pacifiques. Ils ont pris le pouvoir par des complots et la force militaire. Par conséquent, ce régime est un régime qui a été imposé en Palestine. Le peuple de Palestine doit se réunir et organiser des élections pour choisir son gouvernement.

   Une fois que le gouvernement sera établi, il pourra décider du sort de ceux qui se sont installés en Palestine après 1948. Si ce gouvernement élu, le décide, les nouveaux venus pourront y rester et s’il décide qu’ils doivent partir, il leur faudra quitter la Palestine. Cette solution prouvera le respect du scrutin, de la démocratie et des droits de l’homme, et sera compatible avec la logique actuelle du monde.

Source: Khamenei.ir

Articles Relatifs:

La défense de la Palestine

La Palestine, la question internationale

Un devoir religieux

Une ville à tous les musulmans

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)