• Nombre de visites :
  • 1858
  • 19/9/2012
  • Date :

La grande mission du Prophète

 le prophète mohammad

   La première scène de la vie prophétique est celle de l’Appel et du Jihãd. La grande mission du Messager de Dieu était l’appel à la Justice et à la Vérité, ainsi que le Jihãd sur cette voie. Calme et inébranlable dans sa foi, le Prophète ne sourcilla nullement face au monde de son époque, sombré dans les ténèbres; il ne permit jamais à la peur de l’envahir ni en ce jour où il fut seul à la Mecque, ou entouré d’un petit nombre de musulmans alors qu’il avait en face de lui, les chefs arrogants arabes, les Quraychites vaniteux et rebelles, aussi violents que puissants, ou la populace inculte.

Il évoqua haut et fort la parole du juste, la répéta, l’expliqua, endura les insolences et les insultes, supporta difficultés et souffrances jusqu’à ce qu’il ait parvenu à réunir un grand nombre de musulmans; et ni en ce jour où il fonda les bases du gouvernement islamique, et en tant que leader de ce gouvernement, il prit en main les rênes du pouvoir.

   Ce jour-là aussi les ennemis de tout genre s’alignaient face au Prophète: des groupes armés arabes - des sauvages qui étaient dispersés dans les déserts du Hijãz, et dont l’appel à l’Islam devrait les faire évoluer alors qu’ils y résistaient - des grands rois de l’époque - les deux superpuissances de cette époque c’est-à-dire les deux empires de la Perse et de la Rome - à qui le Prophète a écrit des lettres; il discuta, parla, lança des incursions, endura des difficultés intolérables, on lui imposa le blocus économique de sorte que parfois, les Médinois manquaient du pain pour deux voire trois jours. Les menaces entouraient de tout côté le Prophète.

Certains gens se sentaient inquiets, d’autres ébranlés, d’autres ne cessaient de rechigner, certains d’autres appelaient le Prophète au compromis; or, le Messager de Dieu ne fut ébranlé, même pour un seul instant sur cette scène de l’Appel et du Jihãd; infaillible, il fit avancer la Communauté islamique et le fit parvenir au sommet de la gloire et de la puissance; et ce fut le même ordre et la même société qui, grâce à la résistance du Prophète sur les scènes de la bataille et de l’appel, se transforma plus tard en la première puissance du monde.

(Sermons de la prière du vendredi de Téhéran, 27 septembre 1991)

Source: Khamenei.ir

Articles Relatifs:

Un modèle parfait

L’importante de la naissance du grand Prophète

Les bienfaits de la naissance du grand Prophète

Le Maître de tous les Prophètes

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)