• Nombre de visites :
  • 592
  • 3/10/2012
  • Date :

Walid Mouallem a accusé les Etats-Unis et la France de soutenir le terrorisme en Syrie

walid mouallem

   Lors de l’Assemblée de l’ONU, le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Mouallem, a accusé les Etats-Unis, la France et la Turquie «d’encourager et de soutenir le terrorisme en Syrie».

Devant l’Assemblée générale de l’ONU, Walid Mouallem s’est interrogé sur «les déclarations du Qatar, de l’Arabie saoudite, de la Turquie, des Etats-Unis, de la France qui encouragent et soutiennent clairement le terrorisme en Syrie en fournissant de l’argent, des armes et des combattants étrangers».

   Evoquant la médiation de Lakhdar Brahimi, il a souligné que «la réussite de tout effort international pour régler la crise syrienne requiert, en plus de l’engagement du gouvernement syrien, d’obtenir des Etats qui soutiennent les groupes armés (en Syrie), en particulier la Turquie, l’Arabie saoudite, le Qatar, la Libye et d’autres, de cesser d’armer, financer, entraîner et accueillir des groupes terroristes». Ces pays devraient au contraire «promouvoir le dialogue et renoncer à la violence».

Walid Mouallem a appelé «tous les pays représentés dans l’Assemblée générale à faire pression pour mettre fin à la violence en obtenant que cessent l’armement, le financement ou l’entraînement des groupes terroristes».

   Il a par ailleurs appelé «l’opposition nationale à travailler ensemble pour mettre fin à l’effusion de sang et à s’assoir à la table du dialogue» avec le gouvernement syrien, soulignant que Damas «continue de croire en une solution politique».

Ce «dialogue national» permettra de définir «la voie à suivre pour mettre en place une Syrie davantage pluraliste et démocratique», a-t-il précisé.

   Pour Walid Mouallem, «l’insistance des Etats-Unis et des pays de l’Union européenne à adopter des sanctions unilatérales contrevient aux lois internationales et à la liberté du commerce».

Source: Irna.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)