• Nombre de visites :
  • 422
  • 8/10/2012
  • Date :

Les responsables des événements anti-islamiques

u.s.a

  Aujourd’hui, c’est le gouvernement américain et ses responsables politiques qui sont considérés comme responsables de cette affaire par tous les musulmans. S’ils sont honnêtes en prétendant ne pas y être impliqués, qu’ils punissent de manière convenable les responsables de ce grand crime qui a affligé et affecté le cœur d’un milliard et demi de musulmans. [1]

Nous n’insistons pas pour prouver que certaines personnes ou certains fonctionnaires ont été impliqués dans ce crime, mais le comportement et les méthodes des dirigeants des puissances arrogantes, les politiciens américains et certains pays européens ont causé que les peuples du monde les pointent du doigt en leur présentant des auteurs de ce crime. Ils doivent prouver qu’ils n’étaient pas complices de ce grand crime, et ils ne peuvent pas le faire simplement en niant leur participation.

   Ils doivent prouver leur innocence avec des actions. Ils devraient empêcher de telles transgressions. Et bien sûr, ils ne le feront pas. [2]

Dans ce crime, les sionistes et le gouvernement américain sont au premier banc des accusés. Les hommes d’Etat américains, s’ils ne sont pas impliqués dans ce crime, comme ils le prétendent, doivent punir de manière adéquate ses auteurs et ceux qui les ont soutenus financièrement et ont blessé le cœur des musulmans. [3]

Notes:

[1] Partie du message du Guide suprême publié le 13 Septembre 2010, en condamnation de la brûlure du Saint Coran aux États-Unis

[2] Partie du discours du Guide suprême prononcé le 16 Septembre 2012 à l’Académie navale d’Imam Khomeyni dans la ville nordique de Noshahr

[3] Partie du message du Guide suprême publié le 13 Septembre 2012, en condamnation du film anti-islam

Source: Khamenei.ir

Articles Relatifs:

La continuation des blasphèmes anti-islam: remous à Toulouse autour d’une «œuvre qatarie»

S’unir face aux complots ennemis

Le précédent des versets sataniques

Chris Stevens: un américain certes, mais antisioniste?

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)