• Nombre de visites :
  • 1316
  • 23/10/2012
  • Date :

Le temps d’arriver

chemin

Oh! Le souhait du premier pas, d’arriver

Sur les chemins sans fin, d’arriver

Le monde ne tient que sur l’orbite du souhait

Avec tant de cœurs désespérant d’arriver

Quand mes yeux te verront, quand?

A jamais, était-ce le temps d’arriver?

Le cœur veut aller, et moi, rester

Lui, maître du chemin et moi, attendant d’arriver

Je nomme ce novice "tout"

Je nomme cette torpeur de fatigue "arriver"

Tant que j’ai couru, le chemin était devant moi

S’est alliée au chemin l’énigme d’arriver

De ces vaillants ramiers, partis

Une poignée de plumes restée sur le toit d’arriver

Prématuré lointain, ô poème nouveau!

Je t’accueille, mais au moment d’arriver.

Gheyssar Aminpour

Traduit par M. Ebrãhimi

Poésie Relative:

Ordonnez

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)