• Nombre de visites :
  • 1518
  • 27/10/2012
  • Date :

Le rôle de la volonté

enfant

   Le rôle essentiel reconnu à la volonté découle de l’attention que porte l’Islam à l’homme lui-même: ce dernier est un être libre et possédant la faculté de choix; il peut donc choisir ses propres positions et délimiter lui-même ses manières d’agir.

   Cette volonté bien sûr, croît au fur et à mesure de la croissance de l’enfant jusqu’à atteindre son point d’épanouissement parallèlement à l’épanouissement de la personnalité dans son ensemble.

Cependant durant l’enfance le monde extérieur a une influence très importante dans la formation du moi de l’enfant et jouera un rôle important allant dans le sens soit d’une destruction ou d’un affaiblissement de la volonté ou soit au contraire de son affermissement.

   Il est évident que l’influence du milieu - maison, école, société - ne se limite pas uniquement à la période de l’enfance; non, tout ce dont l’enfant va être témoin, la manière dont il va être influencé, dont il va écouter, dont il va souffrir, tout cela va avoir une portée et une signification profonde qui vont se déposer progressivement dans son inconscient. Tous ces différents courants vont influencer et amoindrir la volonté dans le futur ou bien au contraire la renforcer si l’enfant a vécu dans des conditions favorables.

Le monde extérieur peut donc soit assigner à l’homme une bonne conduite, soit le détourner du droit chemin et le mener à des comportements déviés et anéantissant.

   C’est pour cette raison, que dans l’éducation islamique l’accent est mis sur les valeurs morales et les principes religieux comme étant des vérités indépendantes supérieures aux influences de la réalité; et ceci, afin de protéger l’enfant des déviations et des influences pernicieuses.

C’est également pour cette même raison qu’il est porté un soin tout particulier au renforcement et l’entrainement de la volonté étant donné le rôle qu’elle joue dans la vie de l’individu, des peuples et des nations.

   C’est par une volonté détachée de toutes influences du milieu, engagée par des principes et des valeurs supérieures à la réalité du monde ambiant qu’on pu se distinguer des guides, des penseurs et des réformateurs qui ont appelés leur contemporains à une révolution contre cette sombre réalité en vue de la changer. Ils ont ainsi réussi à créer un nouveau milieu social au moyen de la volonté et de la pensée pure.

   C’est cette revalorisation étayée par la logique de l’histoire et le cours de ses événements qui va donner à l’homme des valeurs réelles et lui donner une place positive dans la société. Or, c’est précisément l’Islam qui lui a apporté tout cela comme le dit clairement ce verset:

"L’homme verra alors clairement ce qui le concerné, même s’il a des excuses à présenter."

(Coran, Sourate 75, 15.)

   Le Prophète (S) a dit également: "Ne sois pas comme un estomac en te disant: je suis les autres; si les autres me font du bien, je leur fais du bien; et s’ils me font du mal, je leur fais du mal. Agis plutôt comme cela: si les gens te font du bien, fais-leur du bien et s’ils te font du mal, garde-toi du mal qu’il te font."

Source: Les principes de l’éducation de l’enfance musulmane, éd. Fondation El-Balagh, 2000, Téhéran, PP.25-27.

Articles Relatifs:

L’enfant et son environnement

Les effets des devoirs et des obligations

Quelques conseils pour ne plus être le simple exécuteur des ordres des enfants

Votre note sur les parents qui sont de simples exécuteurs des désirs de leurs enfants

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)