• Nombre de visites :
  • 2198
  • 28/10/2012
  • Date :

L’histoire de l’Iran après la conquête arabe

carte de l’asie en 1808

   L’histoire de l’Iran après la conquête arabe peut être divisée en deux périodes. Au cours des premiers siècles qui suivirent la conquête arabe, des pouvoirs locaux virent le jour et gouvernèrent chacun dans une région de l’Iran. Les Tãhirides (820-873) régnèrent dans le Khorãssãn, une partie du Sistãn et de Kermãn; les Saffãrides (863-900) régnèrent sur le Khorãssãn, le Sistãn, le Mokrãn et une partie du Kermãn et de Fãrs.

Les régions orientales de l’Iran furent ensuite gouvernées par les Samãnides (874-999), tandis que l’ouest de l’Iran était gouverné par les Bouyides (945-1055).

   La deuxième période de l’histoire de l’Iran après la conquête arabe correspond au règne de dynasties qui unifièrent à nouveau les différentes régions de l’Iran. A l’époque des Ghaznavides (962-1150), les frontières orientales de l’Iran s’étendaient du fleuve Amou-Dariã au nord jusqu’au Kermãn et Mokrãn au sud-est. Le Pamir fit partie du royaume Ghaznavide dans un deuxième temps.

L’Empire seldjoukide (v.985-1243) s’étendait jusqu’à Kandahãr, Kermãn et Mokrãn.

   Les Seldjoukides reconstituèrent géographiquement l’ancien Empire perse en étendant leur domination sur la Syrie, l’Arménie et la plus grande partie de l’Asie Mineure. L’invasion de l’Iran par Gengis Khãn au XIIIe siècle aboutit à la domination de la Perse par les Mongols. Tamerlan envahit l’Iran au XIVe siècle. L’Iran fut partagé à sa mort entre ses trois fils. Les descendants de Tamerlan régnèrent dans la Transoxiane et le Khorãssãn jusqu’au début du XVIe siècle. Leur capitale était la ville de Hérat.

L’Iran fut réunifié sous le règne des Safavides, au XVIe siècle. Sous leur règne, les frontières orientales de l’Iran s’étendirent du fleuve Amou-Dariã au nord-est jusqu’à Kandahãr à l’est et Tchãbahãr (au bord de la mer d’Oman) au sud-est.

Sources:

Badi’i, Rabi’, La géographie détaillée de l’Iran, Ed. Eghbãl, Téhéran, 1991.

Houchang Mahdavi, Abdol-Ridhã, Histoire des relations diplomatiques de l’Iran, Ed. Amir Kabir, Téhéran, 1971.

Mourre, Michel, Le petit Mourre (Dictionnaire d’Histoire universelle), Ed. Bordas, Paris, 2004.

Articles Relatifs:

Le changement des frontières de l’Iran

Les Shãhs du Khwãrazm (1194-1231)

La culture des Seljoukides

La pouvoir des Seljoukides

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)