• Nombre de visites :
  • 630
  • 30/10/2012
  • Date :

La récompense de Dieu

 l’aumôn

   Le Messager de Dieu(s) a dit, dans son sermon du début du mois de Ramadhãn:

«Rappelez-vous, en ayant faim et soif, la faim et la soif du Jour du Jugement, faites l’aumône à vos pauvres et à vos indigents. (…)

«Ô gens, celui d’entre vous qui, pendant ce mois, offre le repas de rupture du jeûne à un jeûneur croyant, aura auprès de Dieu [la récompense de] la libération d’un esclave et le pardon de ses péchés passés.

Quelqu’un dit: «Ô Messager de Dieu! Nous n’avons pas tous les moyens de le faire.»

Alors il répondit: «Evitez le feu [de l’Enfer], ne serait-ce qu’avec la moitié d’une datte, évitez le feu [de l’Enfer], ne serait-ce qu’avec une gorgée d’eau! Car Dieu offre cette récompense même à celui qui utilise cette facilité quand il n’a pas les moyens d’en faire plus.»

Source: Les Clés du Paradis, P.596-597

Articles Relatifs:

Le jeûne: une épreuve de la solidité de la foi

Le jeûne: une prescription divine

Le sens apparent du jeûne

Le jeûne: une pratique religieuse universelle

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)