• Nombre de visites :
  • 1148
  • 5/11/2012
  • Date :

Qui sont les producteurs de cet infâme film? (1)

satan

Traduit par Jean d’Agape

   Dès les premiers jours de diffusion du film, certains médias occidentaux ont présenté le producteur du film, Sam Basile comme ayant la double nationalité israélo-américaine. Le quotidien «Wall Street Journal» a présenté le producteur de la manière suivante: «Sam Basile est un citoyen israélo-américain résidant aux Etats-Unis. Il est un consultant immobilier et le directeur de plusieurs compagnies spécialisées dans la construction de maisons. Vivant en Californie du Sud, Basile est un ennemi juré de l’Islam. Sam Basile n’est pas pseudonyme».

Dès le mardi 11 septembre où Basile a accordé une interview au quotidien sioniste «Haaretz» et au quotidien américain «Wall Street Journal», il a disparu et on ne sait rien de sa cachette.

   Wall Street Journal écrit: «Sam Basile, scénariste et réalisateur du film, s’est enfui après ces événements et personne ne connaît sa cachette. » Au cours d’une interview qu’il a accordée à ce journal, il a dit que son film est un film politique et non pas religieux. Le film  offense l’Islam et le présente comme un «cancer». Selon le quotidien, quelques 5 millions de dollars ont été collectés par une centaine de juifs pour ce film de deux heures qui a été tourné pendant 3 mois en Californie. Basile a également accordé une interview à l’Associated Press, où il a regretté la mort du personnel de l’ambassade américaine, critiquant le niveau de protection des ambassades.

   Mais après la vague anti-américaine et anti-israélienne qui a éclatée dans le monde islamique en réaction à la production et à la projection du film offensant, les médias de l’Arrogance, en Occident et dans le monde arabe, ont essayé de disculper les Etats-Unis et Israël. Par exemple, Al-Arabiya, une chaîne dépendant de la famille royale saoudienne a mis en cause tout le film.

Al-Arabiya a essayé de présenter Basile comme une personne chimérique et a annoncé: «Les ambigüités autour de la personnalité de Basile et le fait qu’il est méconnu dans le milieu cinématographique américain fait que les journalistes et les internautes cherchent à découvrir l’identité réelle du réalisateur.»

   La chaîne saoudienne a ajouté: «Citant les responsables américains anonymes, le site d’information israélien «Times» écrit qu’ils n’ont trouvé aucune personne de ce nom dans leurs documents officiels. De même, le nom de cette personne n’est mentionné dans aucune opération immobilière et aucun téléphone n’est inscrit à son nom».

(A suivre)

Source: Le service politique de Tebyan

Articles Relatifs:

Comment le film a-t-il été projeté?

Quel est le contenu du film abominable?

Qui sont les producteurs du film diffamatoire?

La continuation des blasphèmes anti-islam: remous à Toulouse autour d’une «œuvre qatarie»

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)