• Nombre de visites :
  • 2292
  • 6/11/2012
  • Date :

Une littérature très jeune

la littérature de la défense sacrée

   L’une des particularités de la littérature contemporaine de guerre en Iran demeure l’importance du champ réservé à la jeunesse. Ainsi, une littérature de jeunesse de la Défense sacrée s’est développée parallèlement à la littérature de guerre pour adultes, pour des raisons pédagogiques.

Le corpus de cette littérature de guerre pour jeunesse est aujourd’hui l’un des plus importants en matière de littérature pour enfants et adolescents en Iran.

   La littérature de jeunesse de la Défense sacrée peut être divisée en deux grands groupes:

- La littérature de guerre écrite par des auteurs adolescents qui ont vécu la guerre, soit en tant que civils, soit en tant que combattants. Certains de ces très jeunes auteurs sont aujourd’hui parmi les grands noms de la littérature de guerre iranienne.

- La littérature de guerre écrite par des adultes à l’intention des enfants et adolescents. Ce deuxième type compose la majorité des œuvres de guerre pour jeunesse. Les personnages principaux de ces récits sont souvent des enfants et des adolescents.

Il faut aussi préciser que l’humour, généralement présent dans les récits de guerre, est présent dans les œuvres de guerre pour jeunesse.

   La guerre Iran-Irak est aujourd’hui encore omniprésente dans la société iranienne et dans la vie quotidienne des Iraniens. C’est pourquoi la littérature de cette guerre a encore bien des choses à dire. C’est une littérature très jeune qui a subi de grandes modifications depuis son apparition en 1980 et dont le corpus ne cesse de se développer; en un mot, une littérature en pleine création.

Sources:

Sangari, Mohammad Ridhã, Littérature de la Défense sacrée, Téhéran, éd. Organisation de la préservation des œuvres et des valeurs de la Défense sacrée, 2008.

Pãrsi Nejãd, Kãmrãn, Jangui dãshtim, Une guerre, un récit, Téhéran, éd. Sarir, 2005.

San’ati Mohammad Hussayn, Introduction à la littérature de la Défense sacrée, Téhéran, éd. Organisation de la préservation des œuvres et des valeurs de la Défense sacrée, 2008.

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)