• Nombre de visites :
  • 2407
  • 6/11/2012
  • Date :

Les auteurs de la littérature de la Défense sacrée

la littérature de la défense sacrée

   La guerre Iran-Irak étant une guerre récente, les auteurs qui l’illustrent forment une jeune génération ayant elle-même vécu la guerre.

Les écrivains et poètes de la littérature de la Défense sacrée sont généralement des auteurs qui ont eu l’occasion de vivre la guerre et en faire une expérience personnelle, qui est la matière première de leur écriture.

   L’un des critiques dit de cette génération: "Les auteurs de ces récits n’étaient pas à l’origine des écrivains professionnels. C’étaient des hommes qui voulaient partager leur expérience de la guerre avec les autres. Ils s’inquiétaient de voir s’oublier les idéaux et les valeurs qui étaient à l’origine de la résistance et écrivaient dans l’urgence, c’est pourquoi ils réussissaient peu à créer des œuvres aux personnages vivants et réels. Ils ne voulaient pas vraiment exprimer leurs idéaux au travers de techniques narratives sophistiquées et indirectes." [1]

Aujourd’hui, le mûrissement de leur écriture permet désormais à cette génération de créer des œuvres très différentes des premiers ouvrages de la littérature de la Défense sacrée, justement en transmutant l’expérience directe de la guerre en une littérature en plein développement qui est peut-être plus apte à durer.

Note:

[1] Mirãbedini, Hassan, Cent ans de narration iranienne, Téhéran, ed. Tcheshmeh, 1998, tome III, p. 890. Cité dans Sangari, Mohammad Ridhã, Littérature de la Défense sacrée, Téhéran, ed. Organisation de la préservation des œuvres et des valeurs de la Défense sacrée, 2008.

Sources:

Sangari, Mohammad Ridhã, Littérature de la Défense sacrée, Téhéran, éd. Organisation de la préservation des œuvres et des valeurs de la Défense sacrée, 2008.

Pãrsi Nejãd, Kãmrãn, Jangui dãshtim, Une guerre, un récit, Téhéran, éd. Sarir, 2005.

San’ati Mohammad Hussayn, Introduction à la littérature de la Défense sacrée, Téhéran, éd. Organisation de la préservation des œuvres et des valeurs de la Défense sacrée, 2008.

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)