• Nombre de visites :
  • 832
  • 18/11/2012
  • Date :

Les cérémonies de l’Ashourã

les cérémonies de l’ashourã

   Les cérémonies de l’Ashourã ne sont pas exclusivement réservées aux Chiites, et durant le mois de Moharram, d’autres confessions participent aux cérémonies de deuil.

Tous les ans, pendant les dix premiers jours de Moharram et spécialement le neuvième et le dixième jour, les Iraniens oublient leur préoccupations quotidiennes pour se consacrer aux cérémonies de deuil en souvenir du martyre de l’Imam Hussayn et de ses partisans.

   Chacun essaye de participer à l’organisation de ces cérémonies. Des cortèges d’hommes vêtus de noir déambulent dans les rues au son des tambours rythmés par le frappement des poitrines et des chaînes et précédés par des porte-drapeaux et des groupes de musique funèbre.

Les femmes et les enfants suivent les cortèges de deuil de l’Imam, et pleurent les souffrances des prisonniers de Karbalã.

   D’autres groupes distribuent des sirops et des aliments aux participants du défilé et les aspergent d’eau de rose, sous le regard des spectateurs qui remplissent les rues. Le programme se termine en général par un repas offert aux participants à la mosquée ou chez des particuliers.

Source: Teheran.ir

Articles Relatifs:

Le Ta’ziyeh

CIA contre Ashourã: plan secret d’éradication du Chiisme

Histoire de Moharram: discours de l’Imam Sajjãd à la mosquée de Damas

Jour de Ashourã: objectif stratégique du parti de Yazid maudit soit-il

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)