• Nombre de visites :
  • 1887
  • 21/11/2012
  • Date :

Le voisinage de l’Imam Al-Hussayn  

imam al-hussayn

Al-’Allãmah Al-Majlicî rapporte le récit suivant d’un habitant pieux de la ville de Kûfa:

«Lors d’une nuit pluvieuse que je passais dans la Mosquée de Kûfa, on a frappé à la porte attenante au Mausolée de Muslim ibn ’Aqîl. Lorsqu’on a ouvert la porte, un cortège funèbre est entré et on a déposé le cercueil à côté de la tombe de Muslim ibn ’Aqîl (p). Un membre du cortège s’est alors endormi. Dans son sommeil il fit un rêve où il vit venir deux individus près du cercueil. L’un dit à l’autre: «Vérifie si nous avons un compte à lui demander de régler avant qu’il n’atteigne Najaf où nous ne pourrons plus rien contre lui». Sur ce, le rêvant se réveilla et raconta à ses compagnons le contenu de son rêve. Ceux-ci conduisirent le cortège immédiatement vers Najaf».1

   Dans le même registre, Al-Muhaqqiq Al-Bahbahãnî témoigne:

«J’ai vu en songe l’Imam Al-Hussayn (p) et je lui ai demandé: «Mon Maître, Un mort qui est enterré dans votre voisinage subira-t-il l’interrogatoire?» Il répondit: «Qui parmi les Anges osera interrogé ledit mort ?» Note: Safînat Al-Bihãr, 2/ 572, voir le mot «Najaf».

Source: Les Étapes de l’Au-delà, Édité et adapté en français par: Abbas Ahmad Al-Bostani, Canada.

Article Relatif:

Ne fuyons pas la mort!

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)