• Nombre de visites :
  • 1835
  • 22/11/2012
  • Date :

L’environnement naturel

 enfant

   La règle qui va prévaloir dans ce domaine sera d’instaurer un rapport entre l’enfant et la nature qui repose sur la compréhension mutuelle, la sérénité et le respect.

Il faudra donc éloigner l’enfant de tout ce qui pourrait provoquer sa peur, et attirer son attention sur la beauté que renferme ce monde et sur l’harmonie et la sérénité qui y règne.

   Dans le but d’une part de protéger l’enfant de réactions psychologiques douloureuses et néfastes et d’autre part de le diriger vers la nature pour qu’il recherche en elle l’inspiration qui le conduira à trouver le sens de l’amour, de la beauté et de la joie; et à faire naître en lui le désir de la recherche, de la connaissance et de la découverte...

Il est bien clair que l’enfant subit les influences du milieu et qu’il réagit face à elles notamment sous formes de questionnements. L’enfant nous pose d’innombrables questions sur ce monde qui le fascine et l’étonné; par exemple sur des phénomènes comme l’éclair, les animaux, l’aboiement du chien, l’eau etc..

   Toutes ces choses peuvent causer la peur en lui, engendrer son angoisse et le rendre méfiant de celles-ci qu’il considère alors comme des dangers potentiels; si l’enfant est ainsi laissé à lui même, cette peur va augmenter au fur et à mesure de sa croissance; elle va se sédimenter dans son inconscient et donner naissance à une personnalité angoissée, hésitante et craintive en proie à de nombreuses frayeurs.

Mais de même que ces phénomènes peuvent engendrer des réactions négatives ils ont également une influence positive et bienfaisante sur la psychologie de l’enfant. Par exemple, l’enfant à la vue de la pluie devient joyeux et excité; son intérieur se remplit de joie et de soulagement quand il regarde les prairies et les jardins agréablement ornementés; il se délecte à l’écoute du chant des oiseaux et à la vision d’un parterre de fleurs.

   Les éducateurs ont donc le devoir de tout mettre en œuvre afin d’instaurer un rapport d’amour et de joie entre l’enfant et la nature. Ce travail a pour but de l’habituer à affronter les diverses situations dont il a peur, de l’apaiser, de l’entourer de confiance et d’affection afin d’éliminer les frayeurs qui se trouvent en lui de même que l’esprit de repli sur soi même et la tristesse. Cela se fera par exemple sous la forme d’une promenade en commun au cours de laquelle on lui fera ressentir les manifestations de la beauté et de la joie; en lui donnant ainsi un espace de liberté suffisant et en répondant à toutes ses questions. Ce faisant nous cultivons en lui l’esprit de curiosité, le désir de connaître, l’amour de la nature avec toutes les merveilles qu’elle recèle.

Ainsi, l’enfant s’attache peu à peu à elle, sait qu’elle est la place qu’il occupe en son sein et prend également conscience de la grandeur de son Créateur et de l’origine de la puissance et de la création originale.

   Ceci aura pour résultat que l’enfant va se tourner vers la nature en toute sérénité et humilité, le cœur rempli d’amour et du sentiment du bien. L’enfant va donc avoir une conception scientifique et doctrinale du monde, à savoir que la nature dans tout ce qu’elle renferme a été établie et créée afin que l’homme en jouisse, en tire profit et utilise ses propres forces et capacités pour l’adapter à ses besoins; s’appuyant en cela sur les directives du Coran; "C’est Lui qui a créé pour vous tout ce qui est sur la terre."

   Cela a permis à l’homme d’adapter les forces de la nature et d’utiliser ses ressources pour le profit humain, en accord avec les principes qu’il a forgé au cours de son contact prolongé avec la  nature et comme l’amour, le bien, le beau et la paix. La science va constituer à cet égard un instrument actif permettant à l’homme de découvrir les forces contenues dans la nature et les lois cosmiques qui peuvent être mises au service de l’homme.

 

Source: Les principes de l’éducation de l’enfance musulmane, éd. Fondation El-Balagh, 2000, Téhéran, PP.27-30.

Article Relatif:

L’enfant et son environnement 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)