• Nombre de visites :
  • 1611
  • 8/12/2012
  • Date :

Les élèves

les élèves

   Ils forment un milieu social dans lequel se rencontrent des états, des situations, des traditions, des modes de comportements et des sentiments multiples que les élèves apportent avec eux à l’école par le biais de la famille et de leur milieu social environnant.

Les élèves en se rassemblant en ce lieu unique, l’école, vont donc se transmettent des comportements et des traditions par le contact quotidien qu’ils entretiennent.

   Il va de soi donc, que ce milieu sera le réservoir de contradictions aussi bien dans les sentiments que dans les types de comportements, surtout s’il s’agit d’une société hétérogène dans laquelle se rencontrent toutes sortes d’éléments- les bons comme les mauvais-.

Il est donc du devoir de l’école de surveiller les comportements des élèves surtout de ceux qui sont nuisibles aux autres et de viser à les corriger afin qu’ils ne contaminent pas les bons éléments.

   L’école devra également à cet égard encourager les bons comportements sociaux; cela se fera par le biais: du développement de la vie collective et par l’entrainement à des activités de groupes dirigées par un instituteur, faisant ressentir à l’enfant la satisfaction dans l’obéissance au règlement ou par son engagement envers les règlements collectifs scolaires pour que l’élève se range sous la bannière du commandement qui est décidé par le groupe et qui vise la réalisation des intérêts collectifs.

   De même par la vie scolaire l’enfant va s’habituer et s’entrainer à respecter le droit des autres et faire connaissance avec les droits qu’il a vis à vis des autres.

Source: Les principes de l’éducation de l’enfance musulmane, éd. Fondation El-Balagh, 2000, Téhéran, P.41.

Article Relatif:

L’influence de l’environnement sur l’enfant

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)