• Nombre de visites :
  • 1455
  • 12/12/2012
  • Date :

Le Shãhnãmeh

le shãhnãmeh

   Le Shãhnãmeh, chef d’œuvre épique persan, demeure le meilleur exemple de l’épopée iranienne et l’on y retrouve notamment les motifs de l’héroïsme, la moralité, l’amour, la philosophie et la religion.

Avant Ferdowsi, l’histoire de Rostam et Sohrãb n’était qu’un conte transmis oralement, que ce dernier décida de rédiger sous une forme écrite afin de revivifier la langue, l’histoire et la nation perses.

   Les héros qui dominent l’épopée du Shãhnãmeh sont des guerriers comme Rostam, Esfandiyãr, Sohrãb, Guive, ou encore Tousse. Dans certaines épopées occidentales comme dans L’Iliade, les héros combattent notamment dans le but de conquérir une femme. Les héros des épopées persanes ont des motivations plus élevées, comme pour Rostam, dans sa lutte contre le roi tourãni Afrãsyãb, la défense de la patrie. En outre, si Esfandiyãr dit lutter pour obéir au roi, il ne lutte en réalité que pour exalter la religion behi [1].

L’importance du Shãhnãmeh ne réside pas seulement dans son style et son langage, mais également dans les questions culturelles, nationales, sociales et religieuses qu’il aborde.

Note:

[1] Religion fondée sur deux principes, celui du bien et du mal; le zoroastrisme.

Source: Teheran.ir

Article Relatif:

Le Livre des rois

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)