• Nombre de visites :
  • 2056
  • 16/12/2012
  • Date :

L’Islam en Haïti

haïti

   Darlène Derosier a perdu sa maison, lors du séisme de 2010, qui a frappé Haïti. Son mari est mort, un mois plus tard, des suites du tremblement de terre. Ses deux filles et elle vivent, désormais, dans une tente, en périphérie de Port-au-Prince, entourées de milliers d’autres personnes désespérées. Ce qui l’a aidée à traverser ces épreuves, dit-elle, c’est sa foi. Pas la foi catholique ou protestante.

Elle s’est convertie à une religion nouvelle en Haïti.

   Mme Derosier a construit une petite mosquée dans son quartier. Une soixantaine de personnes viennent y prier chaque jour.

L’Islam compte de plus de plus d’adeptes, en Haïti, en particulier, depuis le séisme qui a fait 300.000 morts et des millions de sans-abri.

   La capitale, où les églises sont si nombreuses qu’on y entend résonner l’écho des chants religieux, le dimanche, compte cinq mosquées. Un membre du Parlement haïtien est musulman, tandis qu’une chaîne de télévision présente une émission consacrée à l’Islam.

Source: Al-imane.org

Article Relatif:

L’histoire d’une danseuse de la République d’Azarbaïdjãn convertie à l’Islam

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)