• Nombre de visites :
  • 985
  • 18/12/2012
  • Date :

Les conditions des fraternités

aide

    L’une des conditions essentielles à la fraternité est l’amour. C’est une obligation, pour tous les musulmans, que d’aimer leurs frères en Islam. En fait, ils doivent les aimer autant qu’ils s’aiment eux-mêmes. Le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a dit:

«Nul d’entre vous ne croira vraiment tant qu’il ne souhaitera pour son frère ce qu’il souhaite pour lui-même.» (Sahih Al-Boukhari, Sahih Mouslim)

   Une autre condition essentielle à cette fraternité est le soutien mutuel, l’aide et l’assistance.  Lorsque le frère du musulman est opprimé ou traité injustement, ce dernier vient à son secours, s’il le peut, par tous les moyens qui sont à sa disposition. 

   Une troisième condition essentielle à cette fraternité islamique est la miséricorde entre ses membres. Cela va au-delà d’un simple amour entre eux; cela signifie que chaque musulman est vraiment affecté, au fond de son cœur, lorsqu’il voit son frère souffrir.  Le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a ainsi décrit les musulmans:

«Les croyants, relativement à l’amour mutuel, à l’affection et à la sympathie qu’ils ressentent les uns envers les autres, sont à l’image du corps humain; lorsque l’un de ses membres souffre, c’est tout le corps qui souffre et qui réagit par la fièvre et l’insomnie.» (Sahih Mouslim)

   Enfin, une dernière condition essentielle à la fraternité est les actes courtois. La véritable fraternité est celle qui est mise en pratique. Un des aspects remarquables de l’Islam est qu’il ne laisse pas les choses à un niveau hypothétique ou théorique.

Source: Al-imane.org

Article Relatif:

Les caractéristiques de l’âme 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)