• Nombre de visites :
  • 2924
  • 29/12/2012
  • Date :

Le voile est un signe religieux authentiquement chrétien!

hijãb

   La première lettre de Paul aux Corinthiens est le premier écrit issu des religions monothéistes à avoir lié le voile des femmes à leur relation à Dieu, en avançant des arguments strictement religieux, c’est-à-dire en incluant le voile dans une démonstration théologique.

L’intérêt particulier de ce texte est d’avoir généré tout un discours sur la tenue des femmes et de leur avoir durablement imposé de se couvrir la tête dans tout le monde chrétien alors que le voile des femmes n’était auparavant qu’une pièce de vêtement d’origine païenne localisée dans les villes des pourtours de la Méditerranée aussi bien en Occident qu’en Orient.

   À la fin du XXe siècle, dans les pays méditerranéens, en Europe du Sud et en Orient chrétien, ainsi que chez les religieuses des trois grandes confessions chrétiennes, les femmes portaient encore souvent un voile ou un foulard. De nombreux Pères de l’Église, aussi bien en Orient qu’en Occident, ont repris et commenté le texte de Paul pour en garantir la portée législative universelle. La coutume, citadine et païenne, du voile des femmes acquiert donc avec Paul (v. 5-15/v. 62-64) un statut religieux qui est le propre du christianisme.

Rappelons que dans le saint Coran, Dieu l’Omniscient révèle au saint Prophète Mohammed (pslf) d’ordonner aux femmes de se couvrir et de rabattre leur vêtement sur leur poitrine pour que les hommes les respectent.

   On ferait bien de na pas l’oublier aujourd’hui, où la question du voile, par le biais des femmes musulmanes pratiquant leur religion avec respect et dévotion, est introduit au cœur du débat politique en France et bouscule, ce dont on ne peut que se réjouir, les diktats de l’intégrisme laïc et républicain!

Sources:

Cite-catholique.org

Systasis.org

Article Relatif:

Est-ce que le Hijãb est le signe d’un manque de sagesse?

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)