• Nombre de visites :
  • 1713
  • 30/12/2012
  • Date :

Le port du voile dans la tradition monothéiste

le port du voile

Le texte de Paul de Tarse

   Pour appuyer le port du voile par les femmes, les théologiens s’appuient sur la première épître de saint Paul aux Corinthiens, 11: 2-16:

«Je vous félicite de vous souvenir de moi en toute occasion, et de conserver les traditions telles que je vous les ai transmises. 3 Je veux pourtant que vous sachiez ceci: le chef de tout homme, c’est le Christ; le chef de la femme, c’est l’homme ; le chef du Christ, c’est Dieu. 4 Tout homme qui prie ou prophétise la tête couverte fait affront à son chef. 5 Mais toute femme qui prie ou prophétise tête nue fait affront à son chef; car c’est exactement comme si elle était rasée. 6 Si la femme ne porte pas de voile, qu’elle se fasse tondre! Mais si c’est une honte pour une femme d’être tondue ou rasée, qu’elle porte un voile! 7 L’homme, lui, ne doit pas se voiler la tête : il est l’image et la gloire de Dieu; mais la femme est la gloire de l’homme. 8 Car ce n’est pas l’homme qui a été tiré de la femme, mais la femme de l’homme, 9 Et l’homme n’a pas été créé pour la femme, mais la femme pour l’homme. 10 Voilà pourquoi la femme doit porter sur la tête la marque de sa dépendance, à cause des anges. 11 Pourtant, la femme est inséparable de l’homme et l’homme de la femme, devant le Seigneur. 12 Car si la femme a été tirée de l’homme, l’homme naît de la femme et tout vient de Dieu. 13 Jugez par vous-mêmes: est-il convenable qu’une femme prie Dieu sans être voilée? 14 La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas qu’il est déshonorant pour l’homme de porter les cheveux longs ? 15 Tandis que c’est une gloire pour la femme, car la chevelure lui a été donnée en guise de voile. 16 Et si quelqu’un se plaît à contester, nous n’avons pas cette habitude et les églises de Dieu non plus.»

D’autres textes chrétiens

   En lisant l’Ancien Testament, on constate que les femmes portaient le voile, et même le voile complet qui couvre tout le visage. Voici la femme de Jacob (psl) qui se voilait face aux étrangers:

«Or elle avait dit au serviteur: qui est cet homme qui marche dans les champs à notre rencontre?». Et le serviteur dit: «C’est mon seigneur. Et elle prit son voile et se couvrit » (Genèse 24:65)

Dans le Cantique des Cantiques (4,1):

«Voici, tu es belle, mon amie; voici, tu es belle! Tes yeux sont des colombes derrière ton voile et aussi: «Tes lèvres sont comme un fils écarlate, et ta bouche est agréable; ta joue est comme un quartier de grenade derrière ton voile» (4,3).

Egalement dans le livre d’Isaïe (47:2):

«Prends les meules et mouds de la farine; ôte ton voile, relève ta robe, découvre ta jambe, traverse les fleuves»

   Dans Timothée (2,9), il est demandé aux femmes de s’habiller avec pudeur et modestie, c’est-à-dire avec des vêtements couverts et larges:

«De même aussi, que les femmes se parent d’un costume décent, avec pudeur et modestie, non pas de tresses et d’or, ou de perles, ou d’habillement somptueux».

Sources:

Cite-catholique.org

Systasis.org

Article Relatif:

Le Hijãb: une garantie de sécurité

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)